Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 265

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 265

février 12, 2018 par Nicole Guihaumé

la pétasse et son gland

Mon cher Bill,

Apparemment, Cisco a pu bloquer par son réseau au niveau technique, de sorte que les 777 ne puissent pas décoller. C’est tout l’avantage de ces mails en ligne :

https://le.utah.gov/publicweb/JENKISK/PublicWeb/39963/39963.html

https://le.utah.gov/publicweb/JENKISK/PublicWeb/39963/OTP-CR_78-09_Compl%C3%A9ment_sur_MH370.pdf

https://le.utah.gov/publicweb/JENKISK/PublicWeb/39963/MH370_et_r%C3%A9incarnation-Parlement_Europ%C3%A9en-2_13_mai_2014.pdf

qui engagent leur responsabilité dès l’instant où ils en ont été destinataires. Il ne peuvent prétendre ignorer, et avaient les moyens de savoir le MH370 à Diego Garcia. Mettons que mes mails aient surpris, ce qui n’est pas plausible, la vérification, pour eux, était très rapide.

Cet article aussi, j’y reviens, apporte des éléments importants :

http://mybigfatanti-zionistlife.blogspot.fr/2014/09/9-11-flight-77-plane-debris-and-murder.html

Qui veut sérieusement comprendre, même s’il n’a rien suivi à l’origine peut trouver les moyens, et là, on est face à la responsabilité de multinationales, ce qui n’est pas rien, et devrait te protéger, nous protéger tous par rapport au risque MH370.

Immédiatement, la menace de me faire interner sans l’ombre d’un début de fondement a été ressortie. Quand on ne peut pas te viser, toi, on me vise, moi. Le risque semble réel, alors que l’abus est évident, et présenté tel. Quand on en est, devant magistrats, à menacer de tuer un homme en le crashant dans un avion sur une ville, le langage est clair. Un réseau mafieux a pris le contrôle de tout, et elle en fait partie depuis 1990. Que faire ? Jusque là, rien n’a été tenté de suffisamment efficace pour contenir la violence à l’oeuvre. Il me faut me protéger. Ma porte est bloquée, et j’ai largement alerté. La difficulté est qu’à 20h, c’est moi, j’envoie des mails, donc on passe à toi, j’envoie d’autres mails, et on revient à moi. C’est sans fin, et inacceptable.

Mon blog semble vu, si je me fie aux demandes formulées et aux réactions rencontrées. J’espère donc que cette lettre suffira à me protéger. Il y a mes envois déjà faits, et la difficulté des menaces constantes est là, je ne peux pas spammer sans arrêt. Ça fait deux jours entiers que vous êtes dans cet avion, et le projet de te tuer, et de perpétrer le crash si tu ne le validais pas est attesté par le fait que les 5 sont armés. Ce projet a échoué, mais qu’elle y soit revenue en t’en menaçant devant représentants de l’ordre donne la mesure.

Le problème est maintenant dans l’exposition, jamais atteinte jusque là, et dangereuse pour eux. Mon paradoxe est de vivre totalement isolée et de me savoir connue dans une mesure que je ne peux évaluer, mais inhabituelle par rapport à ma situation. Je ne suis pas sûre que ce serait malin de s’en prendre à moi, comme ça n’a pas été malin d’en arriver là, la presse étant présente. On peut la museler, mais elle sait ce qu’il en est. J’espère que cette lettre me protègera.

Je vous embrasse tendrement,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 265

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher