Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 271

0

février 13, 2018 par Nicole Guihaumé

ovadia yosef gentiles exist only to serve jews

Mon cher Bill,

Qu’on en soit arrivés à cet épisode dans le MH370 ne passe pas. Je reste stupéfaite. Tu étais exposé à meurtre de façon incontournable, et ça ne pouvait qu’être su de toute personne impliquée de près ou de loin dans le couple que tu as formé avec Brigitte. Un épisode me l’a confirmé, tu l’as vu. Je préparais un envoi à mes adresses Microsoft, Sap, Airbus, présentes dans le même fichier, et le mail a eu un raté, n’est pas parti, et ce, d’une façon inhabituelle. À la deuxième tentative, le nom Guizard a été ajouté dans la cellule qui contenait celui de Dennis Muilenburg, sans disparaître du titre, seul endroit d’où il pouvait provenir. Donc il a été ajouté. Le message me semble clair : elle rappelait à Airbus, qui ne peut que le savoir, qu’elle a ses entrées chez Boeing, au point qu’on y accepte la perspective de laisser ce double false flag perpétré pour qu’elle atteigne ses buts.

Peut-on faire plus choquant ? Le constructeur des 777 prêt à en laisser crasher deux, présenté à celui de l’A320 Germanwings qui a été effectivement crashé, comme complice, autant appeler un chat un chat. J’en suis restée sans voix, avec ce besoin de nommer sans avoir les mots pour le faire, tant il est difficile d’accéder seule à une représentation précise d’un contexte aussi complexe sans échange direct. On est dans le crime organisé avec une personne qui l’utilise pour régler ses comptes et opposer des CEO de multinationales quant aux choix qu’elle leur connaît. Le crash Germanwings ? 150 morts. La disparition du MH370 ? Il y a les passagers comédiens, évoqués dans cet article : https://nodisinfo.com/mossad-clique-busted-in-malaysian-airlines-hoax/, savoir précisément est difficile, mais la famille Wattrelos n’était pas dans la comédie, de façon certaine. Que peut-elle avoir fait pour mériter cette violence folle ? Non contente de saccager ta vie, celle de notre mère et la mienne, elle détruit des vies par centaines, réalité connue de personnes que vous avez côtoyées, tolérée d’elles.

La dimension politique est évidente. À peine elle te séduit, Vergnes la séduit à son tour et la met en relation avec tous les leaders sionistes dont elle devient une sorte d’égérie, celle qui détient, par sa relation à toi, la clé de Jérusalem capitale. Plus rien ne lui est refusé, elle s’envoie en l’air avec tous les dirigeants sionistes français comme américains et israéliens, certaine d’avoir devant elle des années fabuleuses, et par son attitude, s’engage à leur égard, leur garantit sans limite aucune que tout ce que tu es, tout ce que tu as, sera affecté, par son intermédiaire, à Jérusalem. Mon suicide tellement attendu ne vient pas, et pour cause, je n’ai jamais été suicidaire. Je ne pense pas qu’un seul de nous cinq le soit, il y a de la robustesse dans notre famille. Elle n’en finit pas de t’écrire, comme mes trois autres aînés, l’attendre, finit par demander à Cisco et Google de l’obtenir, et quand, par signes, tu me fais comprendre que tout a été fait, je ne fais que voir la confirmation de ce que j’ai subi : des années d’enfer qu’on voudrait maintenant présenter comme liées à des problèmes que j’aurais, moi. Lacroix et ses AR «Jean-Pierre François Renaud Lacroix» ne vise pas un autre but. En juin dernier mon beau-frère Bourdarot, que je n’ai jamais blairé, m’appelle pour me prétendre qu’il n’y a pas de curatelle, que j’aurais toujours eu une vie bizarre, que le changement de mon ascendance par deux tribunaux, avec refus de rectifier, ce serait une connerie, comme tout ce qui confirme l’existence de la curatelle, ça ne passe pas, donc il faudrait que je contacte ma sœur Françoise, à l’origine de tout par son lien à l’oncle Antoine, et son fils Renaud, pour qu’ils confirment.

En parallèle, tu subis une monstrueuse prise de tête qui va jusqu’à cet épisode dans le MH370. Tu es censé n’avoir de choix que Guizard et Israël. Tu t’y es, j’imagine, engagé quand tu vivais avec elle une relation bloquée par l’impossibilité de parler à maman, mensonge écoeurant oblige, et mon suicide tant attendu qui ne venait pas. Relation toute entière organisée sur son impossible concrétisation, et tout le monde sait que la frustration exacerbe le désir, en gommant les défauts, tous perçus comme liés à l’impossibilité. Elle te mentait, mais son mensonge a organisé une représentation du chemin qui mène à Jérusalem capitale auquel tous ceux qui vous ont vus ensemble tiennent. Il suffirait que tu y reviennes pour les combler, ils n’attendent que ça, de gré ou de force. Je ne peux que reprendre l’envoi de ce mail, déjà adressé, moins complet, à Jim McNerney et Dennis Muilenburg, copié à plusieurs listes:

Mister McNerney, Mister Muilenburg,

My sister seems to have means to be connected to my computer. While she can do what she wants without my knowledge, I cannot write one single word she won’t see, if she wants it. What can a person do to deserve such an inequal relation she does not desire? I guess she was the one who added Guizard behind Muilenburg, to let Mister Enders and the other receivers from Airbus know that you supported her. As if she used these false flags as language to manage the relation she has with Bill Gates and its evolution, taking the persons who shared ties with them when he was in love of her as witnesses. Airbus may have anger against her, due to the Germanwings crash, while you did not react to my numerous emails since 2014, though you were fully aware that the plane was in Diego Garcia, probably had a prior knowledge of what occurred, due to Christine Lagarde, and her mass emails.

I am astonished by the consequences such a position has for a person who runs a multinational company. You may have witnessed a relation you appreciated and perceived done to last years, but it was based on a lie. To meet Bill Gates in my back she accepted to validate the lie done by my analyst, pretending I was suicidal, though I never was. Then, she found no way to speak to me, no way to speak to our mother, and he insisted to meet her, wanted her presence for the wedding, which never occurred. Marseille Manhattan, Ma-Man. You know this, don’t oppose. Two towns hit with your full knowledge. No problem, if Guizard needs one more lie to save the appearances.

You could and should have opposed immediately when he was forced to board in, February 10, as it was clear that the goal was to crash the planes, did not do so, though I immediately sent you emails. While I asked for its release under the military secret for what happened since March 2014, you did not move either. My demand was that William McNabb intervenes, as he is prevent on this mail : https://le.utah.gov/publicweb/JENKISK/PublicWeb/39963/MH370_et_reiincarnation-Parlement_Europeen-2_13_mai_2014.pdf and runs Vanguard, first shareholder of Boeing, Honeywell, Cisco, Microsoft, all concerned. He refused. You could and should have searched immediately another person in position to release the plane that way, did not do it, though you know my sister behind Thomas Crane Wales’ murder [http://mybigfatanti-zionistlife.blogspot.fr/2014/09/9-11-flight-77-plane-debris-and-murder.html], able to go that far to murder a judge who understands Bill Gates’ feelings, supports him, as if this world should only contain people who supports her and her lies, her determination to maintain the grip she has on him, after having gained in direct relation with it intense ties with the Zionist lobby.

What can Bill Gates have done to deserve to be lied the way he was, immediately betrayed with Vergnes and his gang? What can he have done to deserve to be imposed to board in the MH370 with 5 armed persons sharing ties and determined to murder him if he continued to refuse validating the double 777 nuclear false flag? More than 50 hours in the plane, and you knew it, knew the motive, knew that without my emails, he either was murdered before the false flag to perpetrate it, or accepted to validate it and to marry her. You let this be done, in full awareness. What can a person do to deserve the curatorship she obtained in my back? What can a person do to be prevented from meeting a man with whom she is connected indirectly, due to this curatorship? To have had her life completely destroyed by what occurred in her back, to that point that a veterarian, using dowsing for her cats asked her who targeted her, who isolated her from this world with her cats ? To face the determination never to recognize facts, never to be held accountable, never to refund, and give normal damages for the violence provoked and its consequences, receiving public support for this obvious violation of Law and Decency?

Until when shall Boeing cover her? Shall you accept that she and Robbins highjack another dreamliner? Questions have to be asked. Responsibility does exist, and you wear a heavy one.

I beg you to believe, Mister McNerney, Mister Muilenburg, in my respectful thoughts,

Nicole Guihaumé

Je ne te cacherai pas que si je suis révoltée de ce qui t’arrive, de ce qui arrive au monde, je le suis aussi de ce qui m’arrive à moi, dont tous ces gens se foutent éperdument. Ma vie a été bousillée, je devrais ne rien dire, là où, elle assumait son mensonge et me parlait, je pouvais, la suite l’a prouvé, vivre la relation que j’espérais avec Michel Lacombe, et continuer ma vie professionnelle, qui, alors, n’aurait pu que s’épanouir davantage. En parallèle, tu aurais officialisé ta relation avec elle. La véritable motivation du silence maintenu, il me semble, était la crainte que, me connaissant dans des circonstances normales, tu retrouves l’élan qui t’a fait demander à me rencontrer. Sans ça, rien ne tient. Les tentatives faites de me parler, que ce soit l’invitation à Val Thorens, ou mon licenciement de 1992, me mettaient délibérément en difficulté, évitaient l’échange direct et personnel, équitable.

Le propos, de son côté, et de celui de mes autres aînés, fut d’obtenir concrétisation en évitant la confrontation à leur mensonge. Elle était prête à t’épouser sans me parler, sans parler à maman, envisageant de nous confronter par la bande à la réalité, une fois qu’elle aurait été scellée. Ce qui t’est reproché, symbolisé par Marseille et Manhattan (Ma-Man) est d’avoir conditionné l’officialisation à la présence de maman, impossible sans lui énoncer le mensonge fait. Elle ne l’aurait jamais validé.

Je vous embrasse fort,

Nicole


0 commentaire »

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher