Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 272

0

février 13, 2018 par Nicole Guihaumé

chuck robbins

Mon cher Bill,

Cisco est donc, depuis 1990, à l’origine de tous les false flags en lien avec ce harcèlement, à commencer par le crash du Mont Saint Odile, le 20 janvier 1992. Si je comprends bien, tu avais demandé à Thomas Crane Wales d’enquêter dessus, et c’est la raison pour laquelle Robbins et Guizard ont payé un tueur à gages pour le liquider : http://mybigfatanti-zionistlife.blogspot.fr/2014/09/9-11-flight-77-plane-debris-and-murder.html ? On est dans le sordide à plein. Je ne connais rien au droit américain, et peu au droit français, mais la non dénonciation de crime est répréhensible chez nous. Tu avais, au regard de la loi française, l’obligation de les dénoncer. C’est l’article 434-1 de notre Code Pénal.

On est en 2018, et depuis 26 ans, si je prends le crash du Mont Saint Odile comme point de départ, Robbins, avec l’aval de Guizard, est par rapport à toi dans l’extorsion de consentement. D’abord il exige que tu l’épouses, elle, hors la présence de maman, puis petit à petit, te confronte à une parole donnée, alors que tu étais trompé, à une femme qui n’a aucune parole, elle, si tu vois le mensonge à l’origine de sa relation à toi, et sa mesure. C’est délirant, je n’ai pas d’autre mot, tout ça est public, passe par le crime organisé, te rendant responsable de ceux qui sont perpétrés, puisque si tu l’épousais, immédiatement ils cesseraient.

Je n’en reviens pas. Comment peut-elle tolérer ça qui la placerait, si tu l’avais épousée, ou l’épousais maintenant, dans une position à 100% illégitime, la seule légitimité qu’on pourrait lui reconnaître se trouvant dans sa relation à Vergnes, Robbins, leur gang. Elle est, comme eux, dans l’usurpation, dans l’absence de fondement, d’assise qui tienne la route et se maintienne sans apport extérieur. Le fait qu’Israël doive sa création uniquement aux micros placés à l’ONU qui ont permis d’identifier les pays qui y étaient opposés, et là aussi de pratiquer par chantages et menaces de l’extorsion de consentement me choque depuis que je le sais. Netanyahu a vraiment raison d’appeler l’ONU la maison des mensonges, à commencer par celui-là, le plus grave, à mes yeux.

Je fais mes envois, et tout ça me tourne dans la tête, que je trouve grave. J’en reviens à mon sentiment qu’on tente de faire passer en force un mode de fonctionnement qui donne de la valeur à l’absence de valeur. Ce n’est qu’en 2003 que tu as su la relation qu’elle a démarrée, à peine elle t’a connu, avec Vergnes, et son lien à Robbins remonte à cette époque. Il me semble qu’elle se serait opposée aux false flags, il n’y en aurait eu aucun. Sans sa validation explicite, ça ne tient pas. L’illégitimité est là de A à Z, elle exige que tu confirmes un engagement pris alors que tu étais trompé, à TOUS les niveaux, et dans lequel tu étais seul, là où elle avançait avec mes 3 autres aînés, les psy sans lesquels rien de ce souk n’arrivait, le lobby sioniste. Gates, ta tune et ta célébrité, confisqués, tu nous les dois est en substance le langage exprimé par ces false flags. Au nom de quoi ? Tout est faux, tout est tromperie et extorsion, exigence que tu marches droit posée par des gens qui ne sont que dans le zigzag, le contournement de tout obstacle, à commencer par le cadre légal.

Ce qui me choque le plus est que ça ne rencontre pas d’opposition, alors que les implications sont si graves, et nous concernent tous. J’en reviens à mon étonnement devant l’absence de résistance. Présente, et évoquée depuis, pendant WWII, inexistante dans la route qui mène à WWIII, alors que les moyens employés sont caractérisés par illégitimité, usurpation, extorsion. Assassinat à bout portant de magistrat qui enquête dessus. Quel est ce monde qui est visé, à part une déchetterie ? Je serais presque heureuse des violences endurées si, à terme, elles permettent d’éviter, et la guerre, et l’inscription dans la culture commune de cette valorisation de l’absence de valeur qui ne laisse plus aucune place à la saine exigence.

Je vous embrasse fort,

Nicole


0 commentaire »

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher