Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 273

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 273

février 13, 2018 par Nicole Guihaumé

emprise

Mon cher Bill,

Plus dangereux et plus pervers que cette curatelle n’existe pas. Je me retrouve, quinze ans après qu’elle a été obtenue, en position de poser des actes que je perçois nécessaires, à partir de signes, et de signes seulement, ces signes ayant au minimum deux origines qui s’opposent bien souvent. Je parviens rarement à obtenir une explication approfondie, telle que je la souhaite, du fait des affichages de fichiers à la réouverture. Exemple précis : hier, ce nom, Guizard, ajouté dans la cellule Muilenburg indiquait une action faite par une personne qui ne l’a pas fait à ta demande. Donc, je sais par là, une nouvelle fois, que ce qui se passe ne provient pas uniquement de toi. Autre exemple, le certificat que m’a fait Nicole Bravard le 18 novembre 1997, m’est régulièrement affiché, ce dont j’ai pu vérifier que c’était utilisé pour m’indiquer détermination à m’imposer un placement dans une institution en utilisant la curatelle.

Comment pourrais-je identifier à chaque fichier présenté l’origine de ce geste ? Je ne le peux pas, ce qui me mène à des prises de tête insensées. Toute nouvelle question directe, pour vérifier, m’expose à risque de nouvel affichage de fichier. Le casse tête est insoluble. Je vérifie tout ce que je fais, mais je suis évidemment exposée à l’erreur par le contexte même, dont je ne suis aucunement responsable, que je subis sans rien qui le justifie.

Que puis-je faire quand j’ai mal compris ? Face à tout ce qui est menace, si ça te concerne, je suis vigilante, si ça me concerne, je n’en tiens pas compte. Je n’ai aucun respect pour ces procédés, mais une colère certaine contre ceux qui ont permis que ce mode puisse prévaloir comme il le fait. C’est du gangstérisme. Il faut le faire, tout de même, me faire savoir, chez moi, que si je respecte la loi, des magistrats pourront être utilisés, une nouvelle fois, pour la violer et m’exposer à placement sans l’ombre d’un début de fondement, en utilisant une curatelle abusive que je ne cesse de dénoncer, et que ma propre soeur, après l’avoir obtenue dans mon dos refuse d’annuler, en me soutenant qu’elle n’existerait pas.

Juste là, je suis ennuyée. J’ai fait un envoi qui semble inapproprié, en le pensant approprié. Comment rattraper ? Je n’en sais rien. Je suis ahurie qu’on maintienne cette curatelle qui donne de ceux qui l’ont conçue une image détestable, et les expose en même temps, si je fais une erreur qu’ils subissent.

Je vous embrasse fort,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 273

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher