Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 413

0

mai 13, 2018 par Nicole Guihaumé

liliane crété les sorcières de salem couv

Mon cher Bill,

Evelyn de Rothschild continue à te menacer de mort en présence de ma sœur Guizard, Bernard Vergnes, Zamir Cohen, Howard Kohr, Eric Schmidt, Chuck Robbins, William McNabb, au minimum, pour les agresseurs, et de professionnels de la NASA qui sont venus te secourir. La CPI est informée, ce qui n’empêche pas ces menaces d’être proférées, le jeu, apparemment, étant de se prétendre agi par un traumatisme émotionnel dont il porte une responsabilité que n’importe quel historien sérieux peut documenter.

Envoyer un mail au Conseil d’Etat ou à mes adresses de procureurs a été impossible tout aujourd’hui, adresses bloquées de façon systématique. J’ai ouvert une autre boîte dans laquelle je n’ai pu faire partir un mail qu’en enlevant la mise en forme avec le nom et l’adresse entre <>, ce qui ne cessait de bloquer, de façon anormale. Seule solution, passer la liste à l’aspirateur à emails. Là, j’ai pu constater sans grand étonnement que tout mail provenant de ces origines est bloqué, ne me parvient pas. Je ne reçois pas les messages erreurs. Là, plusieurs adresses étaient invalides, ce qui arrive fatalement quand tu fais des envois sur une certaine durée. Dans la messagerie de ce blog, je ne les reçois pas.

Pareille réalité est évidemment choquante. Ma situation est d’une violence insensée en termes juridiques, intenable. Dès l’instant où le retour à la règle de droit est demandé, où je dénonce cet abus impensable qui a permis que Vergnes et Buffett deviennent mes curateurs sur le papier, en utilisant deux courriers qui n’auraient pas pu exister si j’avais eu connaissance de la curatelle, je ne peux plus joindre de conseillers d’état, ni de procureurs. Tu te fais menacer de mort, toi, par Evelyne de Rothschild et Emmanuel Macron, entre autres, et jusque là, personne n’a bougé, ce que je ne parviens pas à comprendre. Qu’Alexis Tzipras, Malcolm Turnball, Angela Merkel, Emmanuel Macron, Theresa May, Vladimir Putin, Donald Trump, le roi Harald de Norvège, sachant que je n’ai pas testé d’autres chefs d’états, se permettent de t’envoyer ces menaces de mort en exigeant que tu épouses ma sœur, et valides leur agenda criminel me dépasse complètement.

J’ai bien compris que Salem avait été pris pour prétexte, qu’on justifiait maintenant les meurtres planifiés depuis des décennies par mon identification de cette crise comme origine du harcèlement que nous subissons, mais enfin on est censé avoir un cerveau, vérifier ce qui est affirmé. Qu’ai-je noté dans mon fichier d’octobre 2011 ? que la violence déployée ne pouvait s’expliquer par une seule vie, et que j’observais un trio que nous formions, toi, un Rothschild et moi. Nulle part il n’est question de brevet de sainteté pour une prétendue victime qui aurait, du fait des violences endurées acquis quelque droit que ce soit. Corey était un criminel, manifestement méprisé. Pour que Liliane Crété, que je cite dans ce fichier, ait noté «En écoutant le récit de sa fille, il revint à l’esprit de Thomas Putnam un incident que, curieusement, nul n’avait mentionné lors de l’interrogatoire du vieil homme :dix-sept ans plus tôt, bien avant la naissance de sa fille Ann, rapporta-t-il à Sewall, Giles Cory avait comparu devant la Cour pour répondre de la mort d’un homme qui habitait sa maison, une sorte d’idiot que l’on avait retrouvé « battu à mort, ayant des caillots de sang autour du coeur ». Le jury, dont plusieurs membres vivaient encore, avait déclaré Cory coupable, « mais par quelque enchantement », Putnam en était sûr aujourd’hui, il avait réussi à se disculper de l’accusation de meurtre, « quoique cela lui eût coûté beaucoup d’argent.La providence permettait que Corey reçût, après dix-sept ans le châtiment qu’il avait infligé à un autre», alors que son livre est très documenté, il faut que les différentes sources qu’elle a compulsées aient été unanimes :

crété sur le meurtre commis par corey

La mauvaise foi est endémique, connue, incontournable. Qu’Evelyn de Rothschild s’invente des souffrances à l’origine desquelles il n’aurait pas été est prévisible, le monde est dominé par une mafia qui a pour principe de systématiquement imputer la faute à l’autre. Ça n’implique en aucune façon que l’on doive abdiquer son jugement devant un imposteur qui n’a pas hésité à pirater mes données sur mon ordinateur pour en faire demander un brevet qu’il utilise depuis pour concevoir des meurtres de masse qu’il justifie par la réincarnation. Quels sont les professionnels consultés ? Quels historiens ? Quelles personnes informées en matière de réincarnation ? Rien ne paraît parce que tout est fait en douce. Qu’on accorde le moindre crédit à un homme sans lequel jamais je n’aurais eu à subir cette curatelle complètement illégale est insensé.

La famille Rothschild pollue la planète depuis qu’elle existe, c’est un fait certain :

giles corey-mayer amschel rothschild-albert pike-evelyn de rothschild

Que j’aie identifié Salem comme explication est une réalité. La moindre des honnêtetés de la part des prétendus professionnels qui se sont complaisamment laissé manipuler aurait été de me demander comment j’en suis venue à identifier Salem, sachant que c’était une première, ce qui suppose un cheminement qui peut éclairer, ensuite, sur le traitement qui en est fait. Corey, à 81 ans a choisi de subir la peine forte et lourde, en refusant d’avouer, ce qu’il est le seul à avoir fait, s’exposant au regard de ses voisins, après que Thomas Putnam a rappelé le meurtre de l’homme qui vivait chez lui, qui ne pouvait qu’être connu des maisons alentours. Il a donc mis trois jours à mourir sous le regard de personnes parfaitement informées de ce crime sadique. Je ne pense pas qu’on l’ait regardé de façon navrée. Trois siècles plus tard, une historienne faite à l’étude de livres, ce qui donne une distance certaine face à l’émotionnel, parle de Providence…

Contrairement à Corey, c’est avant mes six ans que j’ai subi ce qui a marqué ma vie. J’ai bien conscience qu’on n’a pas accès au passé de Corey, mais ce dont Rothschild s’empare, c’est cette mort. Personnellement, pour avoir subi depuis 28 ans cet homme, et ses violences insensées, son utilisation des moyens de l’état pour agresser une femme qu’il n’a pas même croisée, je n’ai pas été penser à la réincarnation pour me disculper en quelque façon mais parce que je ne pensais pas qu’on puisse subir autant sans qu’il y ait une origine. Ma démarche était donc une démarche de responsabilité. Je cherchais à identifier ce que j’avais pu faire. Rothschild, à plus de 80 ans, est encore incapable d’intégrer la responsabilité dans ses actes. La première logique, et elle se retrouve dans tout écrit sur la réincarnation, tel que dans la citation de l’aveugle de naissance de la Bible, est que derrière une souffrance peut se trouver une faute. Il n’y avait pas à chercher très loin pour trouver celle de Corey à Salem, déjà. J’imagine qu’il y en avait d’autres dans ses vies antérieures.

Tu te fais harceler depuis juin 1990, mais bien avant, si j’en crois les nombreux textes écrits et rigoureusement vérifiés depuis des années, par un homme déterminé à n’entendre que lui, et qui ne vit que dans la détestation des autres, en prétendant ne jamais assumer la responsabilité de ses crimes. En quoi les victimes du crash Germanwings sont-elles responsables ? À Salem, un contexte existait dont les responsabilités étaient très largement partagées. Depuis, le contexte est entièrement contrôlé par la famille Rothschild qui porte une responsabilité effarante sur la dégradation de ce monde. Et on a accepté de prendre pour argent comptant sa fable de très grande souffrance infligée dans laquelle il n’aurait aucune responsabilité ? De qui se moque-t-on ? Ça ne tient pas même cinq minutes, face aux faits. C’était limpide dans mon fichier d’octobre 2011.

J’ai une demande qui est aussi un espoir, Bill : qu’enfin les humains cessent de se coucher aux pieds de cette famille qui désorganise tout partout où elle passe, que la NASA et la CPI te protègent, et rétablissent l’état de droit. Tu ne souffres pas plus que moi d’altération de tes habiletés, tu n’as pas plus que moi à être sous curatelle. Ces deux monstrueuses décisions, à l’origine de meurtres de masse dont Evelyn de Rothschild est responsable, comme il était déjà responsable du crash du Mont Sainte Odile, du 9/11 et de tous les crimes de masse qui se sont déroulés dans son plan délirant de meurtre de 90 pc de la planète, doivent être annulées. Je n’ai pas à subir la violence insensée d’une sœur que je ne vois plus depuis 1995, d’un ancien manager de Microsoft à l’origine de 28 ans de harcèlement musclé, de Buffett, un monstre que je ne veux jamais rencontrer. C’est totalement illégal. Quant à mes données sur la réincarnation, elles m’appartiennent, et ce brevet doit m’être restitué, tout ce qui a été fait depuis qu’il a été obtenu annulé.

Je te demande de faire ton maximum. Je vais continuer à alerter. On ne peut pas laisser ce malade, parce que prétendre avancer pareil raisonnement et être entendu sans contrainte est proprement délirant, continuer à mettre en danger la planète entière. S’il te plaît, toi qui a un contact direct, ne laisse rien passer de ces aberrations d’irresponsable.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


0 commentaire »

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher