Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 511

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 511

juillet 18, 2018 par Nicole Guihaumé

Mauro Biglino Resurrezione reincarnazione

Mon cher Bill,

Les lectures d’Edgar Cayce apportent des éléments fabuleux, et demandent un travail conséquent. J’en organise l’approche que je souhaite utiliser, sans être sûre qu’elle soit pertinente. Pour te donner un exemple, la lecture 2779 porte sur un enfant qui a vécu à Salem au temps des procès des sorcières, était parmi les persécuteurs. Salem n’apparaît pas dans les trois lectures qui lui sont consacrées, juste qu’il faisait partie des personnes qui punissaient les sorcières en les immergeant sur une chaise dans un étang. Gina Cerminara, qui l’évoque comme une des réussites souvent citées de Cayce, note Salem, et sur la lecture son livre est évoqué. Donc la mention de Salem est exacte.

Je cherche en fait, je crois, des lectures de groupes qui auraient été ensemble à Salem, donc pas uniquement une personne à laquelle Cayce a appris qu’il en venait et que ça expliquait telle et telle chose, telle et telle relation, mais par exemple un groupe familial dont les différents membres, qui y auraient chacun vécu, l’auraient consulté. Il doit y en avoir. Par exemple les lectures 943 concernent un homme qui était à Salem, et il y avait persécuté sa seconde épouse, 5569, mais d’elle nous n’avons qu’une lecture, le 29 janvier 1932, là où il y en a 18 de lui, du 17 août 1926 au 8 février 1932. Lui semble ne pas avoir été fréquentable, et avoir été plus qu’intéressé. Il a emprunté en 1932 plusieurs lectures des séries 996 (Bimini) et 1274 (Floride) qu’il n’a jamais restituées. C’était un promoteur de Miami fortuné, doublé d’un chasseur de trésors. Difficile de penser que cet emprunt a été fait par hasard, alors que systématiquement les copies étaient communiquées aux personnes concernées.

Cette seule précision apportée par Edgar Cayce dans les notes de la 9° lecture de 943, en 1943, alors que celui-ci était mort depuis 5 ans, donne à penser à des relations très inégales, voire malhonnêtes de sa part :

R6. 4/28/43 Ltr. from EC to Mr. Moore:

Dear Mr. Moore;-

Thanks for yours of the 25th – yes recall your work with Mr.

[943]. Sorry can’t tell you much of the reading you refer to as Mr. [943] took several of those readings out of the files [See [996] and [1247] series], and we never heard anything more of them, so can’t supply copies, when you are here we may be able to find something as may have been given – on Fla for the information has long favored Fla as the big Oil state.

Will have to make appointment for a reading, Mr. Moore, at least two months ahead, as all time is promised until that time.

Will be glad to see you again, but can’t promise to give a reading under two months time.

Thanking you and hoping to help

Sincerely [signed] Edgar Cayce

Par ailleurs, le 6 novembre 1926, il écrivait une lettre révélatrice à Edgar Cayce, lettre présente dans les notes de la 6° lecture qu’il a eue :

Dear Mr. Cayce:

Am still at it and am going stick with it until I get some kind of results. I believe that we are right and will get the oil if once given a chance. [2671] has not been able to send any money for sometime and am having tough sledding but am still above the tide as have been making a little money here on the side. [2671] advised me to come home two weeks ago that he could not furnish any more money but I am not made of that kind of material. I believe that I will make enough money next three or four weeks to drill my own well. Have contracted for 50,000 – five pound boxes of high grade candy at $1.72 per box and will put them on market for 2.75 and 3.00 per box and then under sell any other high price candy. Have organized the Industrial Advertising and Sales Corp and am now getting together salesmen. Have had no money but through party I met since coming here have been able to do this. At the same time I will have an answer sometime this week from the following:

Phipps Interest Sinclair Oil Co. Syndicate at Baltimore Bradley Interest

and my chance are fairly good wish Phipps as he has invested in Florida about $30,000,000\00 and is worth about $600,000,000\00 as reported and Bradley Interest investment in Florida even into the millions. So you see I have an even break. This oil deal must go thru and will not be my fault if it does not.

Have been lucky on eats as have had card to Cornel Club without cost and my room rent very small.

Mr. Cayce, would you please give a reading on what I should do and outlining a future business for me. I know the readings have suggested what I am supposed to do but that seems so far in the future. The thing I want to know is what to do to get started on world organizations and how to make that money necessary to make the start for it all depends on that it seems. I would appreciate very much if you would do this at any rate it would relieve my mind some.

Will keep you advised as to progress made.

With kindest personal regards to you and all.

Sincerely, [943]

Sinclair existe toujours. Sur Phipps, il y a une procédure de 1924 https://www.jstor.org/stable/1111639?seq=1#page_scan_tab_contents

J’imagine que les lectures manquantes sont conservées quelque part, et ce pourrait être par eux, toujours dans une logique de chasse au trésor, si ce n’est par les héritiers de 943. Cette lecture donne un aspect. Peut-on penser que 943 a été déterminé par son incarnation à Salem ? Ça me semble possible, mais il faudrait davantage d’éléments.

L’autre cas que je t’ai cité a attiré mon attention parce qu’il décrit une difficulté que j’ai aussi connue. Il s’agit d’un enfant de 11 ans qui souffrait d’énurésie, ne parvenait pas à se réveiller avant d’avoir mouillé son lit. Deux psychiatres consultés et l’ayant eu en consultation à deux périodes différentes n’avaient pas réussi à l’aider. Il a eu 3 lectures, et la suggestion de Cayce, suite à la précision apportée de ce qu’il avait, comme indiqué plus haut, persécuté de prétendues sorcières en les immergeant dans l’eau, et que l’origine de son énurésie se trouvait là, a immédiatement permis un arrêt de son symptôme. La suggestion ne s’y rapportait pas explicitement. Il s’agissait pour ses parents, et c’est ça mère qui a commencé (2771) de prononcer de façon monotone, à côté de lui, alors qu’il était endormi, des mots donnant une image positive de ce qu’il allait vivre.

« You’re going to be very happy, [2779]. You’re going to make many people happy. You’re going to do many kind things for people. Every person you meet you will do something kind for. »

Lui, et ses deux parents ont vécu en Amérique, mais pour le père, le 16° siècle est indiqué. Ma question est précise : Cayce n’a jamais donné toutes les incarnations, seulement celles qui étaient déterminantes dans celle-ci. Cela étant, est-il possible que des incarnations, bien que connues, n’aient pas été citées, du fait de l’extrême difficulté ? Le père a une difficulté avec l’eau qui me semble très précisément correspondre à l’immersion dans l’eau qui était infligée aux prétendues sorcières :

10. (Q) Why do I fear water so that I do not swim far in water over my depth? (A) This is from a condition that existed in the subconscious in very young childhood. Suggestions to self, or forcing of self to overcome such, might discharge this from the subconscious influence.

11. (Q) Is this why I am afraid to dive or jump into the water even if I am only one foot above the water? (A) The same.

Si un lien existait avec Salem, qui, pour moi, serait limpide, est-il possible que la source qu’évoquait Cayce quand il disait «nous» ait choisi de le passer sous silence, du fait de la charge émotionnelle ?

Ça me semble d’autant plus plausible qu’il a investi l’eau, les transports par eau, possiblement au 16° siècle, et en garde une forte impression, évoquée plusieurs fois par Cayce pour les possibilités professionnelles qui y sont liées. En conséquence, si c’est bien la réalité, évoquer les deux incarnations n’aurait pas été approprié, risquant de le rendre confus. Je ne peux pas comprendre la difficulté évoquée plus haut avec cette autre information sans événement qui l’ait provoqué :

14. (Q) Please give a detailed description of the latent influences about my activity as related to business associations, business relationships, and those things of an unusual nature, those interests in things in and about water. (A) As indicated, the greater interest was in the supplying of means or modes of transportation through the waterways; though, from the very nature of conditions through those periods of change, the entity was a dealer or a trader in skins, or pelts.

That becoming the more applicable in the present is the interest in means or modes of propelling, or motors for types of yachts, speedboats and things of that nature; or investments in things having to do with tradings over waters, see? not necessarily local only, but national in international associations also.

Le fait est que quand le fils demande comment ont été ses relations passées avec ses proches, il n’en obtient pas de réponse, mais :

(Q) May it be given at this time how the entity was previously associated with the following: (A) [Interrupting] These had best be paralleled with the experiences that have been or may be given for each of these, in their journeys through the material sojourns. Just as may be seen from the given periods of both the father and mother as intimated in the experience with the grandfather. These, then, indicate the influence that has been and may be wielded, by the use each made of the SPIRITUAL life through that particular sojourn. What was the carnal life becomes karma, or law. Spiritual interpretations of the lessons as may be gained are from the spiritual law.

Il y a quantité d’autres situations à explorer. Je choisis de m’arrêter à celle-ci qui me semble très parlante, et correspond à un moment où la réincarnation n’était pas reconnue. Dès l’instant où elle le sera, des questions comme celle qui découle de ce trio s’imposeront. Comment négocier pour un parent le fait d’enfanter celui qui, dans le passé, fut son tyran ? Le père de 2779 est mort jeune, à 52 ans. Il n’y a pas d’information sur la cause du décès. Je remarque que je lis en ce moment des lectures dans lesquelles une précédente incarnation a été signalée à Salem, et pour l’instant, j’observe des morts jeunes. 943 que je t’ai aussi évoqué, est mort à 47 ans. Il semble avoir été à l’origine des différentes chasses au trésor à l’origine des séries de lectures 996 (Bimini) et 1247 (Floride). Je ne pense pas me tromper en t’écrivant que les fortunes qui semblent avoir été cachées sont importantes, et se trouvent au cœur des démêlés actuels, y compris par rapport à Nibiru. On en revient là à la lettre écrite au docteur Moore par Edgar Cayce le 28 avril 1943. Ces lectures ont été subtilisées, et l’ont nécessairement été pour des raisons précises. J’imagine que des demandes de restitution ont été effectuées en vain, et qu’il est possible de savoir qui les a.

Si trésors il y a, la logique voudrait qu’ils soient redistribués d’une façon ou d’une autre, sachant que jusque là, il n’était pas possible de seulement les évoquer. Je peux imaginer que des recherches ont constamment été faites, mais que le problème de la propriété se pose. À qui reviennent-ils ? Dès l’instant où la structure que nous devons créer existera, la localisation, la recherche et la redistribution de ces trésors devraient faire partie de son cahier des charges. Il me semble que ce serait complètement cohérent. Je n’ai aucune idée des sommes concernées, mais observe une intensification sur mon ordinateur depuis que je suis revenue aux lectures de Cayce.

Là où je pouvais observer ce que tu subissais, comme ce que je subissais, accéder à l’origine de la façon précise est difficile. Il peut toujours y avoir derrière une origine une autre plus ancienne qui organise celle qu’on croyait être la véritable. Il me semble que ces trésors expliquent beaucoup de choses. L’or n’a pu que se raréfier à mesure qu’il était extrait. Donc à l’époque où ils ont été amassés, il devait y en avoir beaucoup plus. Par ailleurs, 2772 ayant travaillé dans le commerce et les transports, s’il y avait des informations accessibles sur ces trésors, il était dans les mieux placés pour les connaître. Je pense à ça, à cause de ce décalage et de ma compréhension du karma. Si je pousse mon raisonnement jusqu’au bout, s’il a été immergé dans l’eau en tant que prétendu(e) sorci(è)re, ce pouvait être une dette karmique. Sa mort à un âge inattendu a peut-être été provoquée.

Il me faudra lire David Kahn «My Life with Edgar Cayce». Ils ont tous deux été proches de 1908 à la mort de Cayce, le 3 janvier 1945. 254 lectures ont été consignées, mais seulement à partir du 24 mai 1923. Sa lecture de vie, faite le 11 janvier 1926 indique des incarnations proches de lui, notamment alors qu’il était Ra-Ta en Egypte. Il semble, aussi, s’être impliqué en politique, mais après le décès de Cayce, puisqu’il le questionnait à ce sujet dans sa dernière lecture, le 18 décembre 1943. Il y est fait état de diverses associations, et je gagerais que lui et sa descendance en savent long sur les trésors cachés. Le fait est que Nibiru peut avoir des moyens techniques de les localiser, et que l’effervescence actuelle peut être liée à ça. Si je pense aux noms cités dans la 257-254, il y a Lehman. Je te les copie :

16. (Q) Regarding mental and business problems: As to Starling book and Sugrue’s outlines, and first chapter, what plan of attack is best for me to use with the following: Collier’s or Sat. Eve. Post? (A) As indicated, Collier’s is the preferable magazine; Simon & Shuster, the publisher. As we find, in the present they are very satisfactory; though there are questions in the mind of some as for other special periods that may require a change, but it may be indicated as to how they are to be handled. The approach, as we find, is through these channels indicated.

17. (Q) Warner Brothers or MGM for pictures? (A) As we find, neither of these would be the eventual one, but the approach or the anxiety in this direction may be through either of these. As to which will be best will depend upon what are the eventual outcomes, but it may be builded into either of these – or there may be another entirely.

18. (Q) Mutual Broadcasting or Blue Network? (A) For many reasons, the Mutual will be the better.

19. (Q) Is it best to combine three of these as one deal or handle each separately? (A) It may be either one, provided there are individuals who are interested in all three of the propositions. They may be handled as one or separately.

20. (Q) Is present chapter good enough to get best deal, or can it be improved upon by Sugrue? (A) As we find, it is good enough. For, as has been indicated there are other phases that are the main question. The present is good enough.

21. (Q) The outline of book – how is it? (A) This is very good.

22. (Q) Will publishing of book be affected by the war stopping in Germany or Japan? (A) Not as we find.

23. (Q) Is there an early expectancy on either or both countries suing for peace? (This will have bearing on book.) (A) Not from [257]’s standpoint.

24. (Q) Considering all conditions, at present, what amount should I seek from each source of prospective customer? (A) That again must be according to the desire that is created. As we find there has already been the prospective amount. Hold for it!

25. (Q) What are the new avenues for me to develop for use of the material? (A) These, if they are worked properly. Don’t smatter it all over and then spoil each one of them! But these three channels should be the correct ones.

26. (Q) What individual will help me most in this sale of material, present and future? (A) These have already been contacted. Hold to those that you have.

27. (Q) How could the Holy Name Society be interested in this property? (A) This will be an after experience, rather than in the beginning.

28. (Q) Would it be as profitable as Simon & Shuster and associates? (A) No. This should come after, as indicated. These work from a different angle entirely, you see. [Starling of the White House was written by Thomas Sugrue and published by Simon & Shuster in 1946.]

29. (Q) As to my work for 1944, please tell me what plans to follow now, which will aid me to use all my resources to better the war effort and be ready for postwar development? (A) Follow out those lines that have already been set in motion as for the war efforts. Set about for an organization or place for the manufacture of the radio equipment, and as we find that in West Virginia would be well to keep considering seriously.

30. (Q) What is most direct avenue to accomplish this? (A) Be in the position for this to be handled by whatever group or organization the entity would be connected or associated with.

31. (Q) Should I see Barney Baruch or Governor Lehman? (A) This depends upon how much the entity itself expects to be in the political limelight. Lehman would be the better for the entity, as there should not be a division of purposes but the ability to use such as a part of the activities of the entity; not as the come-on man but rather as one close to those who make final decisions.

32. (Q) When should I see Somervell again? (A) These have already been set in motion; and as we find, as soon as it is practical the body will be notified.

33. (Q) Should I get in touch with Mrs. Roosevelt in any way now or later, as to my desires and abilities? (A) This depends upon how soon those conditions are to be set in motion regarding the properties indicated. As we find, it should be sometime after the return from a rest period.

34. (Q) In what particular movement on social welfare should I interest myself? (A) These activities have been outlined, in regard to social welfare concerning conditions in other lands.

35. (Q) What preparations should now be planned for Brunswick Radio future? (A) As just indicated, a place where the manufacture of same may be better controlled. It might be either in West Virginia or the combination with other plants considered, but keep in the West Virginia project, for it offers a chance for the better properties and it is closer to the supply of materials – which will be the problem in the first portion of the conditions after the war.

36. (Q) What investment program is now best for me to follow to conserve my assets for postwar needs? (A) These had best be closer in government properties and projects.

37. (Q) Is the farm purchase suggestion still advisable for the region between Washington and Norfolk? (A) These conditions have not changed. For the hardships for this country have not begun yet, so far as the supply and demand for foods are concerned. But the body may wait so long until prices will be prohibitive.

38. (Q) Should I enter plastic field with Universal Plastic Company of New Brunswick, New Jersey, with Edward Pollitz, Jr., for war uses and postwar development? (A) This will be a field to consider but neither of these is good for [257]. The plastic field itself is worthy of consideration, but there are questions as to the policies – it would be conflicting in either of these associations.

39. (Q) Please give me an outline to follow for best business development with due consideration to my mental and spiritual development? (A) This has been given so often that the question becomes absurd.

As indicated, there must be a budgeting of time. Take time to recuperate, physically, mentally and spiritually; not merely by outward saying. For, if these are not done for this entity, as well as any other entity, the entity becomes either self-centered or lopsided in his estimates or values in a material or life experience. Take time to be holy.

Take time to pray. Take time to rest, to study, to be an associate with individuals, to have the proper associates. Take time to work, and work like the devil when you are working at it! But, as ye profess, keep HOLY in the service of God and man.

40. (Q) According to my Life reading [257-10] I am to enter politics at some period of my later life. Is that to be recommended now and to be accomplished, or should I confine myself only to business? (A) As indicated, these activities are to come from associations with those connected with reconstruction in other lands. 41. (Q) Should I plan to own a furniture factory to make radios and cabinets or to contract as in the past; if so, advise procedure? (A) As has been indicated.

42. (Q) Should I plan to remain in Scarsdale for 1944-45, in same house? (A) This depends upon whether there is to be the purchasing of other properties, as a farm or home, or as to what the decisions are. The environs of Scarsdale are very good, especially for the children. But for self, Washington, or near those environs would be better. This is dependent upon whether the children would be in other types of schools or had rather finish in their present environs. We would change both of them to specific directions in other schools, and then it would be a change for self – if desired. [GD’s note: In the spring of 1945 he moved his family back into New York City.]

Il y a de fortes chances qu’il y ait eu dans cette liste des personnes informées et intéressées par les trésors. Les lectures manquantes ont été prêtées à 943 en 932, mais il est mort en 1938, et vues ses relations, David Kahn aurait eu, s’il l’avait voulu, les moyens d’en obtenir restitution. Il était fondé à le faire du fait de son implication dans l’A.R.E. Je ne peux pas croire que Cayce ait apprécié cette privation, d’autant qu’il l’a signalée explicitement. La seule déduction possible est donc que Kahn, tout en étant son ami, donnait la priorité à d’autres à ce sujet. Ça veut dire en clair qu’aucune personne haut placée depuis ce temps n’ignore l’existence de ces trésors, et qu’il est probable que des projets existent depuis longtemps à leur sujet. Il est pensable que des accords aient été pris avec Nibiru. Reste qu’ils doivent être redistribués. Je ne serais pas étonnée s’il était possible, y compris sans son aide, de les trouver. Ce qui est assez fou est que le projet de dépopulation se situe dans ce contexte, alors même qu’il y a, dès l’instant où on les exhumera, de quoi rétablir si ce n’est une égalité, sérieusement diminuer les inégalités.

Ces confrontations sont terribles, exposent cette triste réalité que même informés de réincarnation, de la logique du karma, comme plus conscients du sens de la vie, certains continuent à donner la priorité à l’aspect matériel. C’est sans doute là que l’articulation avec le travail de Mauro Biglino se fait. J’ai toujours eu du mal avec l’insistance de Cayce sur la Bible que je me refusais à lire, la vivant en pomme de discorde. J’y pense souvent quand je lis Cayce et je me dis que l’interprétation spirituelle semble correspondre à une réalité, ce que mon identification de Salem, comme les témoignages de NDE, confirment, sans quoi ils n’auraient aucun sens. En pareil cas, il y a adaptation au niveau des sources à ce texte qui (dés)organise nos vies depuis plus de 2000 ans, et Cayce y accédait, mais avec de sérieuses modulations. Ce qu’apporte Mauro Biglino au niveau concret, pratique, est qu’il n’y a pas de peuple élu, et je note que dans les lectures de Cayce figure la mention «Hebrew» quand elle est appropriée. Je n’ai, pour l’instant, vu aucune autre mention. Le fait est que David Kahn, comme Morton Blumenthal, par exemple, étaient juifs. À quel projet ces trésors ont-ils été affectés ? Si c’est encore à Jérusalem, sur le fondement de la Bible, ça ne peut qu’être dénoncé par les écrits de Mauro Biglino, à la suite de bien d’autres, mais lui part du texte même, en fin connaisseur qu’il en est, et ne le lâche pas.

J’en reviens à ma demande que tu obtiennes un brevet pour les recherches à entreprendre dans le cadre de la structure à créer sur le fondement de mon brevet. Ça me semble indispensable, et là, la nécessaire transparence quant à la localisation, l’exhumation, l’emploi de ces trésors peut être garantie, étant spécifiée dès le cahier des charges.

Tu n’as cessé de me signifier qu’il me fallait faire attention, éviter de consulter, au risque de me faire feussneriser. Le fait est que je dois demain voir un dentiste, l’une de mes dents s’étant cassée.

Le travail à faire est énorme. Passionnant aussi. Non dépourvu de beauté.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 511

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher