Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 553

0

août 8, 2018 par Nicole Guihaumé

corruption endémique

Mon cher Bill,

Même en faisant effort, je pense difficile de concevoir plus fou. Evelyn de Rothschild emmerde encore le monde avec la menace qu’il ressort depuis plus d’un an de crasher les deux 777 si ses désirs ne sont pas considérés comme des ordres. Or ses désirs sont de liquider 9/10° de la population, il ne peut pas le nier, après avoir joué d’emprise sur toi pour obtenir que tu finances les Georgia Guidestones. On est donc face à un meurtrier en série, responsable de quantité de désastres qui pense acheter avec un nouveau meurtre de masse la possibilité d’en commettre d’autres, pires à celui-là, dont le projet est connu de ceux dont il entend être obéi. La CPI, comme d’habitude le suit.

Je ne vois tout simplement pas comment une personne censée pourrait marcher dans ce chantage qui en promet d’autres, en série, jusqu’à ce qu’il soit parvenu à ses fins. C’est impossible. Il pousserait jusqu’à commettre ce crime, la CPI serait dissoute dans les mois suivants, ce qui est heureux. Elle n’a rigoureusement rien apporté à quiconque à part des carrières à ceux qui s’y sont fourvoyés, et est à l’origine de drames en Côte d’Ivoire, depuis 2011 qu’elle s’est permis de valider une fraude évidente, emprisonnant le président régulièrement élu. Elle est exactement à son image. Je me demande même s’il serait possible de la réformer tant la violation de la loi y est principe.

La Reine Rania a toujours manifesté, par ses AR, suivre attentivement l’évolution, semble prête à dénoncer le traité de Rome. Il faudrait une très large communication, supérieure à ce que je fais, moi, qui n’ai que les adresses que je peux trouver en ligne, et suis bloquée par les moyens habituels, déloyauté oblige. On est dans cette situation complètement délirante : s’il crashe, elle en porte la responsabilité majeure, ne tient normalement pas six mois, lui devrait être bloqué. Tout se joue donc sur la vulnérabilité que provoque la menace de crime imminent. Il y aurait eu plus tôt la résistance nécessaire, il était arrêté. Jusque là, il s’est appuyé sur les promesses de longévité pour bloquer toute opposition. Je ne comprends toujours pas. Qui a envie d’être prolongé dans un monde complètement tenu par le crime ? Personnellement, si j’enlève tout ce qui est autre, et que je me pose cette seule question, je ne suis pas intéressée.

Il faut une cupidité ahurissante pour l’être, ou une peur invraisemblable de la réincarnation, ce qui a pour conséquence évidente et dramatique qu’on les laisserait faire, seuls des criminels patentés seraient candidats, le monde passant encore plus nettement sous le contrôle du crime organisé, les non prolongés étant soumis à toutes les violences possibles et imaginables. Ce seul fait me fait considérer que voir ces deux villes subir chacune un 777 bourré de têtes nucléaires serait un moindre mal parce qu’une fois que ça aurait été fait, s’il refuse d’arrêter, la CPI est coupable, contrainte de l’arrêter, son personnel est remercié, si ce n’est emprisonné, enfin. Pour moi, caler est impensable, revient à être complice d’une escalade qui doit être arrêtée.

J’ai passé ma nuit à chercher de nouvelles adresses, avec la difficulté que pose le piratage qui va jusqu’à associer des sites porno à des sites professionnels. Tu cliques, tu vois une femme habillée, d’un côté, nue de l’autre, la fellation suit. Il faut être complètement malade pour en arriver là, la seule possibilité étant de passer en cache pour accéder aux infos. Je t’avoue que mon incompréhension, loin de diminuer, ne cesse de croître. Comment a-t-on pu en arriver à tolérer ce chantage qui revient à jouer sur le fait qu’il est douloureux de sembler à l’origine d’un crime de masse, là où la responsabilité est aux générations précédentes, aux Badinter, Dumas, et consorts. Ils se seraient opposés, on n’en serait pas là. Aujourd’hui, il n’y a plus d’autre choix, il faut accepter qu’au pire, ces deux villes trinquent, ce qu’elles feraient de toutes façons, mais plus tard, si on tolérait une nouvelle fois ces chantages.

Je peux retenter un mail, reprendre celui adressé à la Reine Rania en le transférant, et en demandant la communication maximale, et une saine opposition à la CPI qui doit incarcérer Evelyn de Rothschild. Son personnel rêve certes de vivre pluri-centenaire, ce qui en dit très long sur son absence totale de décence et de moralité. À croire que cette absence est critère de sélection. Elle doit être confrontée. Son refus d’agir est un peu plus flagrant à chaque jour qui passe, les mails qu’elle reçoit de moi depuis des années le démontrant. Quand tu penses que ma requête, enregistrée en janvier 2009, t’est liée, qu’elle le sait, et en refuse l’examen en parfaite connaissance de sa légitimité et des enjeux qu’elle comporte, la seule déduction qui s’impose est qu’elle a été conçue pour permettre le crime. Il ne reste pas d’autre choix que de s’opposer.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


0 commentaire »

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher