Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 613

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 613

septembre 5, 2018 par Nicole Guihaumé

AR 1E00179153293 24082018

Mon cher Bill,

Je ne pourrais pas être plus curieuse de l’avenir, consciente que je suis de l’intervention de l’autre plan. Tu m’as fait savoir récemment que mon goût pour les chansons avait été observé. Que l’attaque du Bataclan, après celle de Charlie, l’utilisait. Sans elles, je serais autre. Leur importance dans ma vie, leur impact sur moi, a été aussi important que peut l’être une personne nourricière, qui prend régulièrement soin, veille au bien-être d’une personne qui lui est chère, aussi troublant que ça puisse paraître. Mon rapport à elles était direct, je me sentais entourée, enveloppée d’un tissu tour à tour soyeux, tour à tour rugueux, joyeux…qui me permettait d’identifier ce qui, en moi, lui faisait écho. La reconnaissance, là, est présente, là où elle me manquait cruellement chez mes aînés.

La chaîne pioneer avec laquelle je suis arrivée en mai 1998 dans le logement que j’occupe, et que j’avais acquise en 1992, jetée, je ne sais plus ni ce qui m’a incitée à m’en séparer, ni à quel moment je l’ai fait, me souviens seulement que les appareils que j’utilisais pour lire des CD ont tous été plantés. C’était tel qu’impossible à penser dû au hasard. J’ai lâché la musique, totalement. Je pourrais en écouter avec mes ordi, je l’ai fait, ne le fais plus du tout. Puis, à partir de 2016, il ne me semble pas que ça ait commencé plus tôt, ces chansons dans ma tête, leur surgissement que rien ne pouvait m’expliquer, presque abrupt, très éloigné de ce qui avait précédé. Jusqu’à ce que je pense «Michel Lacombe» depuis ce que je considère lourdeur de ma part. Je ne suis pas médium pour deux sous. Si je valorise l’intuition, mon besoin d’être sûre, de pouvoir vérifier, dans ce contexte où le doute est toujours à deux pas, bride celle que je pourrais avoir, et dont je n’ai jamais constaté qu’elle était très bonne. Je me perçois en manque à ce niveau.

Ces chansons qui s’imposent à moi peuvent m’être difficiles à supporter, comme les fichiers qui me sont présentés sur mon ordi. Je me demande comment je suis censée comprendre, là où il s’agit d’adaptation à une situation de folie que tu n’as pas choisie et d’un biais subtil si Michel, depuis son autre séjour, et je ne vois pas d’autre explication, est à l’origine de ces chansons, ce qu’il signe par le caractère improbable de certaines. Je ne peux que l’identifier. Cette confrontation est difficile, récurrente depuis des années. Ne pas pouvoir nier, ne pas pouvoir croire. Devoir accepter une réalité qui fait violence à tout ce sur quoi on s’est construit. Tout à l’heure, je tentais de me représenter comment la situation actuelle pouvait évoluer, et je me suis arrêtée sur le fait que j’étais incapable, concrètement, si je prends en compte l’expérience que j’ai, de le savoir. Que demain il choisisse un autre biais, je le découvrirai à ce moment. Ce dont je suis certaine, c’est qu’il agit sur moi de façon stable.

Il n’y a pas que l’agacement. Ça peut être très drôle, joyeux, ludique. Que puis-je faire quand je suis dans la rue, marche derrière une femme dont j’observe la silhouette épaisse et le vêtement qui la souligne, me dis que je devrais faire attention à ne pas prendre davantage de poids, qu’à ce moment précis, son nom me passe dans la tête ? Je me sens régulièrement confrontée à toute la gamme de ce qui me constitue, sans rien pouvoir cacher. Son nom, comme une chanson, peut s’imposer à tout moment, et de façon très variée. Je peux, aussi, avoir l’impression qu’il me donne accès à ce qu’il ressent, qui va de l’extrême gravité, impossible à éviter, là, qui me leste, à l’envie la plus dépouillée de me faire entendre qu’il est là, tient à toi, tient à moi. À partir de là, je mentirais si je prétendais pouvoir anticiper l’avenir par rapport à lui qui ne cesse de me surprendre, et dont j’ignore absolument ce qu’il peut faire, comme j’ignore les liens qui existent là où il se trouve, dégagé de l’incarnation, ayant accès à tout.

Si je me penche sur la réalité concrète, j’ai un compte revolving chez Carrefour qui me prend un maximum d’intérêts, c’est le principe, et me dépanne, si j’en ai besoin. J’ai très mal géré l’argent en août, et le rapport que j’ai aux finances est vraiment spécial, pour ne pas dire affectif, d’une affectivité qui porte la marque du passé. Si je fais des courses, je vise les promos, tu le sais, et si l’une d’elle, affichée, ne passe pas, je demande qu’elle soit prise en compte. À un autre niveau, je m’en fous, le nier est inutile. Mon seul but est d’en sortir. Si c’est sans un sou, mais que j’obtiens examen de ma plainte, je pense faire partie des personnes dont la situation, juridiquement confrontée sans intervention mafieuse, justifierait les dommages et intérêts les plus élevés. Vers le 25 de ce mois-ci, je me suis rendu compte que je finirais difficilement mon mois. Je n’attends pas que Gaia me rembourse facilement, il me faut transformer mon signalement paypal en réclamation. J’ai tenté le 30 de faire un virement de mon compte Carrefour banque sur mon compte. Le site était en maintenance, et l’est resté jusqu’au 3. La durée était telle que non plausible. J’en suis venue à craindre à malversations. Aujourd’hui ça fonctionne, le seul propos était donc de m’empêcher d’envoyer un courrier recommandé, ce que j’ai pu faire.

Je ne veux pas revoir mes aînés, et ne me sens redevable à personne. Tu me demanderais de rencontrer tel ou telle, ce qui, pour une raison que j’ignore, te semblerait nécessaire, tout dépendrait de la personne en question. De principe, je ne l’accepte d’aucune qui m’a porté tort. Restent les autres. C’est tout. Je me moque de ce que je peux «perdre» qui ne me semble pas très important, n’ayant quasiment rien. Ce matin, amazon m’envoie un mail de provoc totalement dérisoire, consternant, quand on pense que ces gens en arrivent là. Remboursement de 1,34 euro sur mon prochain achat CB sachant que j’ai 110 euros versés non dépensés, que j’achète peu. Ce mail peut-être standard. Je n’ai jamais rien eu de tel, et j’ai acheté aux US plus d’une fois. De plus, il me concerne moi, là où les malversations les plus importantes ne me concernent pas, et où les réactions existent y compris dans ce contexte si contrôlé :

AR du mail Bill, les 45 milliards de $ volés par le roi Felipe doivent être restitués 05092018

Je ne sais pas quels sont les liens à toi. Proche de toi, je ne souhaite vraiment aucun contact avec ces gens-là, qui sont, cela étant, toujours prêts à altérer les documents pour éviter la confrontation à leur nullité. Cette nuit, je t’ai écrit ma 83° lettre sur bgc3, et je n’ai pas réalisé qu’une nouvelle fois les tags avaient été enlevés au moment de l’envoi. Je suis certaine de les avoir mis, les ai donc rajoutés. Je gère très mal catégories et étiquettes dans ce contexte. Face à une mafia criminelle, comment les choisir ? Dans leur principe, ou dans leur réalité déclinée ? A ce niveau, je ne peux être que très en-deça de la réalité. Je n’ai pas mis les mêmes sur bgc3.fr et sur nicoleguihaume.eu, alors que j’y mets en ligne les mêmes lettres. Sur bgc3 où ils ont été omis, en mode « totale », j’ai ceux-ci :

ATTAQUE CHARLIEATTAQUE DU BATACLANCABINET D’AVOCAT MCGUIREWOODSCABINET D’AVOCATS FRESHFIELDSCORRUPTION GÉNÉRALISÉECRASH DE L’AVION DE CHRISTOPHE DE MARGERIECRASH DROPPEDCRASH GERMANWINGSCRIME ORGANISÉCURATELLE ABUSIVEDICTATURE VISÉEMA SOEUR BRIGITTE GUIZARDMANIPULATIONMENACES DE CRIMES DE MASSE D’EVELYN DE ROTHSCHILDMH17MH370NDE MANIPULÉE DE NATANPLAINTE ABUSIVEPROPHÉTIE DU GRAND MONARQUETRAHISON DE LA CPIVIOLATION DU SECRET PROFESSIONNEL

Ils correspondent à une part de la réalité, impossible à décrire dans sa réalité, abjecte. Sur nicoleguihaume.eu, ceux-là :

alexis tsiprasAttaque de CharlieAttaque du Bataclanchantageschristine lagardecorruptionCrash de l’avion de Christophe de MargerieCrash Droppedcrash Germanwingscrime organiséerna solbergfailles de sécurité Microsoftfalse flagsFEDgouvernement mondialhubert picot d’aligny d’assigniesjacques-antoine malarewiczjunckerma soeur Brigitte GuizardmaltraitancemanipulationmenacesMH17NDE manipulée de Natannetanyahounicole bravardobligation légalePATHOLOGIE XXXXXXLLLLLperversitéroi haraldsimon-daniel kipmantorture moralewarren buffett

Catégories et étiquettes sont gérées différemment sur les deux blogs. Je n’ai aucune prétention, étant évidemment dépassée par cette histoire que je ne sais que réprouver. Elle porte tort au monde entier, et le refus de toute négociation, toute médiation existe depuis l’origine, alors qu’à tout moment elle était possible. Qu’aurais-je pu faire face à un courrier, y compris recommandé, m’exposant que des fautes avaient été commises dont j’allais être dédommagée, une présentation de celles d’entre elles nécessaires à justifier une rencontre, voire une proposition écrite de résolution ? Je ne vois rien. Aucun avocat ne te défend, aucun ne m’a défendue jusque là, tout ayant été contrôlé en coulisses, et en public, pour une part, comme c’est encore fait aujourd’hui avec cette saloperie d’eau issue de fèces pour salir ton image, alors que c’est un plan de ton abruti de tuteur imposé, Warren Buffett ? Tant que la monstruosité des curatelles imposées n’est pas exposée, nul ne peut rien fonder sur toi entre 2003 et mai 2018, aucun document ne peut être considéré valable, qui t’ait été imposé, la contrainte impliquant annulation.

Penser l’avenir à partir de là est donc difficile, sachant que ma demande est le retour à la règle de droit. Je trouve déshonorant que Macron, criminel de masse depuis 2012, minimum, soit encore à l’Elysée. J’aurais eu le pouvoir de le dénoncer plus efficacement en avril 2017, il n’y aurait jamais été. J’imagine qu’il fera tout pour s’y maintenir, incapable qu’il est de toute anticipation, de tout changement de stratégie. Mon propos est de voir ma plainte enfin étudiée, de me rapprocher de toi, puis de voir avec toi que faire, par ordre. La structure de nombreuses fois évoquée doit être créée. Mon étonnement tient au fait que tu sembles toujours ligoté, en dépit de l’annulation des curatelles obtenue en mai. Il y a, certes, la plainte abusive de cet abruti d’Evelyn de Rothschild, mais elle ne m’explique pas que tu n’aies pas encore récupéré la gestion de ton blog, de ta page facebook et de ton compte twitter. Il reste donc des possibilités de te faire chanter, apparemment en lien à la plainte de ma sœur par rapport à la tentative d’empoisonnement, et là, je ne sais pas comprendre. Tu n’avais pas les moyens d’agir. Carrefour est une propriété juive. C’est là que je prenais mon eau, et je n’ai cessé de communiquer, dès l’instant où tu me l’as confirmé, que le harcèlement que nous subissons était conçu et perpétré par la communauté juive. Il suffit que ma plainte soit examinée pour que cette plainte abusive tombe, quel que soit le stade de la procédure atteint, et rien ne semble actuellement définitif.

Cet examen est urgent, et là, je t’avoue que l’accueil du ministère m’a choquée, à nouveau pour l’absence d’anticipation. Le nombre de violences subies est effarant, signale de façon indéniable une conspiration active qui ne peut cependant avancer davantage, et va être, à terme, exposée. Cette difficulté à faire accuser réception de mon courrier me semblait évidemment lié à une détermination à ne pas le prendre en compte, alors que je l’ai si largement communiqué par mail. Mon RAR a été distribué hier. Sans réception de l’AR dans la semaine, ce qui m’est arrivé si souvent, je ferais une réclamation. Cette plainte ne serait pas examinée ce mois-ci, et la première quinzaine s’impose, il y aurait de nouvelles preuves d’intrusion dans la justice, de cabinet noir, et ce dossier en est déjà plein. Seul, Macron n’est rien. Je me demande quelle place malsaine le talmud, qui concerne 0,71 % de la population française, a encore dans ce pays exposé depuis 1986 à haute trahison comme il ne l’a jamais été dans cette mesure avant, il me semble. Je me demande quel est aujourd’hui le rapport du roi Felipe à la France, sachant que plus l’Espagne tardera à lui enlever son pouvoir de nuisance, et plus tard seront restitués les 45 milliards de $ qu’il a volés, plus son image en sera dégradée. L’avenir, encore une fois, parlera. Je l’attends de pieds fermes.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 613

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher