Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 626

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 626

septembre 11, 2018 par Nicole Guihaumé

ovadia yosef gentiles exist only to serve jews

Mon cher Bill,

Après cette lettre, nouveau plantage. Troisième de la journée. Chaque fois que ça s’est produit, j’ai demandé à Ikoula de me dépanner, et dans l’heure, je retrouvais ma connexion. Là, ils me répondent qu’il n’y a pas de problème au niveau de leurs infrastructures, m’invitent à aller voir depuis une autre IP, ou à demander à mon fournisseur internet. Le problème est indéniable, mais je n’ai pas, depuis ma connexion, moyen de voir comment il s’organise. Quand ça arrive, c’est juste mon domaine, sauf aujourd’hui, à nouveau une coupure internet. Il y avait plusieurs mois que je n’en avais pas eu.

Apparemment, l’Espagne va me contacter, ton audition est programmée pour ce mois. Je n’imaginais pas pareil refus de la loi d’un gouvernement qui se prétend démocratique. Quel est l’avenir de tes relations avec ce pays qui n’a cessé de te maltraiter, de se comporter comme si tu étais sa propriété ? Il y a certes un problème avec le Concorde 4590, mais il est à son origine de façon indéniable. Il y a eu validation par l’état d’un mensonge dont il a dû être très vite informé, il me semble. À l’origine Kipman, un psychiatre, sur demande de Vergnes, mais je doute qu’il n’y ait eu de contacts entre eux, l’oncle Antoine et mes aînés, avant même que tu voies ma sœur. Quoi qu’il en soit, c’était après le crash du Mont Sainte-Odile dans lequel il avait une responsabilité incontournable, encore une fois par ses traîtres de l’intérieur.

Depuis, l’escalade. Insensée. Je me suis allongée un moment, après cet énième plantage, et je repensais à ma dernière lettre, depuis cet insensé : comment ne pas voir un problème très basic d’intelligence, quand tu lis les inepties d’Ovadia et que tu les mets en parallèle au pourcentage de juifs dans la population mondiale. Ou eux sont tarés de maintenir les postulats de cette culture pathogène, ou celui par lequel ils prétendent avoir été élu est dément. On est face à un insoutenable auquel je me cogne très régulièrement. Comment prétendre recevable l’affirmation qu’un créateur aurait choisi moins de 1% de ses créations, les 99 autres pour cent ayant le statut d’esclaves ? C’est tout de même le fondement de cet agenda de dépopulation, il me semble.

J’aurais fait pareille affirmation, et j’y serais confrontée, je rougirais de honte non seulement du fait qu’elle est insoutenable, mais aussi de la place que je me serais arrogée. Or, depuis que je suis dans cette situation, j’ai certes des défauts, mais je tiens en équilibre, agis en face d’une multitude qui emploie les moyens de plusieurs états, et j’écris multitude parce que j’intègre dedans ceux qui se sont laissé corrompre par cette ineptie, au rang desquels sont mes aînés. À ce jour, plus aucune structure ne se permet objectivement de confronter cette réalité, la licra, l’ADL et autres structures prétendument de lutte contre la discrimination, quand ce sont elles qui pratiquent les pires, ayant imposé silence. Autant dire qu’elles acceptent de se laisser malmener par un postulat insoutenable. Derrière, je le sais maintenant, le pouvoir des multinationales, les menaces qu’il est possible d’utiliser pour faire plier, une fois suffisamment d’argent volé, comme le fait le roi Felipe. On ne fait pas plus dangereux.

J’ai, certes, quasiment passé ma vie en HLM, avec des ressources peu élevées, mais je suis capable d’observer, et les plantages qui ont eu lieu depuis les 28 ans que dure ce harcèlement disqualifient totalement ses auteurs qui n’ont d’autre arme que leur postulat de prétendue supériorité, leurs vols, leurs crimes. J’observe mon absence de jugement quand je mesure que je connais la dernière interview d’Erich Priebke par son avocat Paolo Giachini -et non Carolyn Yeager- depuis très longtemps, 2015 au plus tard, je crois. J’avais remarqué cet aspect du pouvoir de l’actionnariat des multinationales, et j’y suis sensibilisée depuis longtemps par ta situation, ce que j’en découvre. En 2013, les mails que j’ai envoyés aux actionnaires de Microsoft, et à son équipe dirigeante ne t’ont pas permis de reprendre ta place à la tête de l’entreprise que tu avais cofondée, comme tu le désirais, et comme je le relayais. Avant ça, tu as subi le procès anti-trust qui a eu pour seul résultat de te contraindre à vendre tes parts, ce qui fait que Microsoft est aujourd’hui dans les mains de cette mafia qui règne par le vol. Comment croire que la pratique se serait développée seulement depuis 2014 ? Pour autant, je n’ai compris que cette année la pratique du siphonnage des caisses, alors même que les put options prises sur les ordinateurs des tours qui s’effondraient, le 9/11, il y a 17 ans, n’étaient sans doute pas des premières.

Le principe de l’escalade semble tellement inscrit que jamais questionné. Il y a un problème. L’Espagne t’auditionne comme ça semble convenu, et je suis présente. J’aurais tendance à penser, alors que je ne te connais pas, que je te suis en toutes choses pour ce qui concerne le règlement de ce harcèlement que tu as subi après m’avoir remarquée. Demain, nous avons une relation de qualité, quelle que soit sa nature, je préférerais être proche de toi, donc à Seattle. Tu romprais tout contact avec la France de façon définitive, j’en ferais autant. Il y a des limites à respecter, aucune ne l’a été, le propos est jusque là d’opposer à toute démarche une fin de non recevoir. Que ce pays se considère permis de se comporter de pareille façon est une chose. Ça n’engage aucun de ses citoyens. Je me suis plus d’une fois demandé pourquoi on demandait à mon voisin de chanter la Marseillaise dès que je posais un acte en lien à ce harcèlement, y compris en pleine nuit. Je ne serai jamais traître à ce pays dont je ne respecte pas les autorités précisément parce qu’elles travaillent pour l’étranger, payées par la France qu’elle trahissent du matin au soir et du soir au matin.

Encore une fois, les multinationales doivent être protégées, ayant déjà été bien trop utilisées comme moyen d’emprise par la spoliation.

AR du mail Bill, les multinationales doivent être protégées 10092018-

ovadia, les multinationales et les 0,2%, danger maximal

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 626

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher