Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 631

0

novembre 4, 2018 par Nicole Guihaumé

dépôt sur cheveux 03112018

Mon cher Bill,

Depuis quelque temps, je t’écris plus volontiers sur mon autre blog bgc3.fr. Il est aujourd’hui planté de chez moi, sans que ce soit visible dans mon admin. Apparemment, c’est mon IP qui bloque. Il s’est passé ici tout à l’heure quelque chose que je ne sais pas comprendre. Tu sais qu’il y a eu des travaux chez la voisine d’au-dessus qui ont permis le problème de chasse d’eau tirée à distance que j’entendais sans cesse en décembre, alors que jusque là, je ne l’avais jamais entendue. Depuis le 4 janvier que c’est allé jusqu’à provoquer un dégât sur la mienne, j’en ferme le robinet, ce qui a bloqué cette possibilité, et à nouveau, je n’entends plus rien de cette nature.

Par contre, et je le remarque plus la nuit, il arrive que de l’eau coule, comme je ne l’entendais pas non plus avant, de façon importante, comme si on remplissait une baignoire de petite taille. Vers 4 heures, c’est arrivé bien quatre fois de suite. Ça ne me semble pas probable, d’autant qu’il y a longtemps, suite à un dégât des eaux, je suis allée chez ma voisine, et elle dort sous calmants. Je ne la vois pas provoquer ce bruit, pas plus que je ne vois ce que je pourrais faire, si je voulais le provoquer chez moi.

Je t’ai écrit que les montants de mes avances de charges d’eau avaient changé ce mois-ci. La gardienne est montée le 4 octobre, et sur mon échéance de novembre, je suis passée de 31,9 euros de provisions de charges d’eau chaude à 29,26, et de 8,58 pour l’eau froide à 8,54. Je l’ai vu sans chercher à voir précisément à quoi ça correspondait. Puis, la logique voudrait que la régularisation ait été faite chez moi, et donc que les index pris en compte soient ceux qui correspondent à la période allant jusqu’au 31 décembre 2017, voire 4 janvier 2018, puisque j’ai communiqué une photo à cette date. C’est le relevé de charges du 6 novembre 2017 qui était aberrant, et ce changement de provision semble l’annuler. Je ne vois pas d’autre explication.

Je t’ai écrit hier qu’une chose m’ennuie. J’ai, depuis le passage de la gardienne, à nouveau de l’eau chaude. Par contre, mon compteur n’incrémente pas, ce que je ne sais pas comprendre. Je t’ai aussi écrit que j’avais des dépôts noir visqueux dans les canalisations. Je n’ai pas précisé que ça, c’est, je crois, depuis le 4 janvier. Le problème d’eau chaude est survenu immédiatement après que dans un premier temps, j’ai fermé mes deux robinets, quand ma chasse s’est mise à couler anormalement. Ensuite, j’ai rouvert les deux, fermé celui de la chasse. C’est là que j’ai pu tourner mon robinet dans tous les sens, je n’avais plus qu’un filet d’eau chaude. Concrètement, depuis des mois je suis étonnée de la fréquence à laquelle je dois nettoyer mon lavabo, j’ai plusieurs fois eu des bouchons, tant dans la cuisine que dans la salle de bains, et c’est là que j’ai vu ces dépôts. Encore hier.

J’ai regardé mes compteurs sous tous les angles. Je ne vois ce que même un professionnel pourrait faire pour les bloquer, et je ne vois pas ce que je pourrais faire pour le débloquer. Il me faut demander un passage, et il me semble que ça demande manipulations qui pourrait m’exposer à un changement, alors que je n’ai pas eu d’eau chaude et l’ai régulièrement signalé tous ces mois. Quand, hier, j’ai cherché à comprendre au clavier ce qui avait pu provoquer ce blocage du compteur, si le non usage le pouvait, ça n’a pas été confirmé. Par contre, ces dépôts, si j’ai bien compris, pourraient l’expliquer. Par ailleurs, j’ai mis en ligne une éponge que j’ai trouvée vraiment bizarre, qui est partie en lambeaux quand j’ai voulu m’en servir, alors que presque neuve, mais je l’avais laissée sur le bord de la baignoire. Elle recevait l’eau de la douche. Mes cheveux sont devenus secs. Je peux mettre du beurre de karité, de l’huile d’argan, ce que je veux pour leur redonner meilleure allure, ça n’y fait rien. Il y a d’autres petits changements physiques que je n’ai jamais eus.

Hier, j’ai nettoyé mon lavabo et sorti une poignée de cheveux des canalisations. Je viens de la chercher dans la poubelle pour prendre cette photo :

dépôt sur cheveux 03112018

on voit les dépôts dessus. J’ai regretté d’avoir beaucoup nettoyé à l’éponge et au déboucheur, alors qu’il m’arrive d’en sortir de taille étonnante. Ça me fait penser à des algues noires. Je ne vois pas comment je pourrais, moi, provoquer ça. Ce qui m’étonne est que ça fait des mois que je l’observe, alors que j’avais un mince filet d’eau chaude. Si quelque chose est introduit dans mon eau, déjà, je ne vois pas comment ce serait possible sans atteindre les autres logements, et ensuite, ça doit être très concentré, toxique. Si j’ai à nouveau de l’eau chaude, je n’ai pas le débit que j’avais avant, et elle est moins chaude qu’elle n’était. J’ai toujours cette question : comment pourrait-on atteindre mon eau sans atteindre celle des autres ? Le fait est qu’il y a eu des travaux lourds il y a plus d’un an chez ma voisine, qu’ils ne correspondaient pas à mon oreille à ce qu’on peut attendre chez une retraitée locataire depuis des décennies du même logement, venaient des toilettes.

Dernière chose, j’ai facilement un goût désagréable en bouche que je ne sais pas comprendre. Je n’utilise l’eau du robinet que pour laver mes fruits et légumes, sinon, je la bois minérale, sauf quand j’en manque, ce qui est rare. Il m’arrive de manger pour tenter de le faire passer, de prendre un café, ça ne change rien. C’est désagréable, pâteux.

Je ne sais que faire, ni comment comprendre ce qui semble se dessiner à partir des réactions observées quand j’ai noté me demander ce que signifiaient ces bruits d’eau cette nuit. Le propos semble être de prétendre que j’aurais consommé l’eau qui figurait sur le décompte du 6 décembre 2017, mais seulement l’eau chaude -168 m3 en trois mois, là où la consommation moyenne d’eau par habitant et par an est de 40 m3, froide et chaude comprise-. J’ai toujours eu de l’eau froide et le compteur ne s’est pas arrêté, donc elle ne serait pas concernée. Il s’agirait de me mettre à la rue. La menace semble t’en avoir été explicitement faite, en dépit de la trêve hivernale, donc comme pour la curatelle et les condamnations que tu subis, en violation radicale de la règle de droit. Je suis évidemment étonnée, ne vois pas comment ça pourrait se faire concrètement, du fait des délais. Aucune expulsion, en théorie, ne peut se faire sans intervention du tribunal, ce qui donne le temps de réagir. Ce qui semble être indiqué serait bien plus violent. La menace est utilisée pour empêcher dépôt du référé prévu. En ce qui me concerne, je refuse d’y céder, donc ma demande est que tout ce qui doit être fait le soit, sans prendre en compte ce qui me concerne, moi.

Je n’ai pas encore signalé à Paris Habitat mon compteur bloqué. Je vais le faire en joignant cette lettre, avec la photo prise. Quoi qu’il en soit, sur Seattle, ce qui est juridiquement nécessaire doit être fait, sans prendre en compte ces menaces.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


0 commentaire »

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher