Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 641

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 641

décembre 3, 2018 par Nicole Guihaumé

censure de facebook par rapport à ce message, sur toutes les pages 02122018

Mon cher Bill,

La censure Facebook est choquante, immédiate quand on dénonce le pacte de Marrakech dont beaucoup affirment que Macron va le signer le 10 et démissionner après, donnant le sentiment que les gilets jaunes auraient gagné, là où signer ce pacte causerait, s’il persiste, des dégâts considérables à la France. Plusieurs pays s’y opposent. S’il semble inapplicable, d’après Jean-Paul Gourévitch, il évoque aussi une possible judiciarisation, les devoirs des pays d’accueil étant l’objet de la plus grande insistance, ce qui implique des charges considérables, ne va pas vraiment dans le sens des gilets jaunes. L’instauration d’un droit général à l’immigration serait très difficile à encadrer, une fois acquis. La perte de souveraineté de la France serait donc le but visé par Attali-Macron, ce qui n’a rien de nouveau. J’ai tenté de commenter différentes pages d’élus, et après quelques uns, Facebook me bloque, alors que les injures qu’il laisse passer, traitant tel ou tel de gros porc, injures qui restent, et dont le principe est inacceptable, souligne les choix politiques présents dans les censures pratiquées.

Une fois la souveraineté française un peu plus rognée, serait-il possible de revenir en arrière ? Ce que certains annoncent, Macron signant avant de démissionner, signerait le calcul, il me semble, permettant peut-être une marche arrière. Je ne connais pas assez les procédures internationales pour le savoir. Ce qui est certain est que la crise actuelle requiert des mesures d’urgence, et non l’état d’urgence. Si je pense nécessaire de le destituer, ça prend du temps, et je me demande comment, de l’intérieur, le sénat ou l’assemblée nationale pourraient empêcher cette signature plus que mal venue dans le contexte de crise que nous traversons, les censures Facebook la signalant pour les implications sionistes qu’elle a de façon évidente.

J’ai pu mettre quelques messages. Je pensais le faire de façon systématique sur les sites les Républicains et Force Républicaine, et celui-ci, par exemple, est passé :

Force républicaine Cantal Macron

puis je suis bloquée, ne peux manquer d’observer que ce pacte ne peut se concevoir que comme suivis d’autres visant à accaparer les souverainetés nationales, développant le contrôle de l’extérieur. Tu es ligoté par la France. De ce fait, toute perte de souveraineté, permettant de verrouiller un peu plus me semble dangereuse. Il s’agit aujourd’hui de migrations avec les conséquences évidentes que ça comporte. Et demain ? Tout le problème est là, dans ce monde contrôlé par une minorité déterminée à lui imposer un gouvernement mondial de mafieux. Autant dire que ça ne sent pas bon du tout, que la mise en cause immédiate de Macron est nécessaire, avec opposition à tout engagement qu’il pourrait prendre à l’extérieur. Statutairement, il me semble que Gérard Larcher, en tant que président du sénat doit avoir des moyens de le faire. J’ai pu mettre mon message sur sa page :

message sur le site de Gérard Larcher par rapport au pacte 01122018

mais certains de ceux qui y figurent, injurieux, n’incitent pas à lire, et c’est là que Facebook signe une incorrection notoire, voire une utilisation de son site à des fins politiques, les injures venant de personnes contrôlées et parfaitement identifiées s’inscrivant, au même titre que les casseurs de samedi, dans une stratégie. C’est très difficile de savoir, mais la censure que je subis et des messages tels que ceux de Georges Ulmann ne sont pas tolérables, restent.

Une réaction de l’intérieur peut-elle empêcher Macron de signer ? Je le souhaite, comme j’espère qu’il va être contraint à partir, sans avoir les moyens d’en savoir davantage.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 641

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher