Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 703

0

janvier 11, 2019 par Nicole Guihaumé

collage 700 en 430

Mon cher Bill,

C’est à gerber. Jamais la France, je crois, n’était descendue aussi bas. Le 9 janvier, Aurore Bergé emmerdait Juan Branco avec ses déclarations délirantes, l’exposait, cela étant à poursuites :

et le Parquet National Financier, aux ordres d’Israël et de la mafia sioniste, signait le réquisitoire préconisant le renvoi devant le tribunal de la procédure Fillon :

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/01/11/le-parquet-requiert-le-renvoi-du-couple-fillon-en-correctionnelle_5407920_823448.html

Le crime organisé tient la France sous sa coupe, déterminé à l’agenouiller, à lui pomper tout ce qu’elle a de force et de vitalité. La réaction sera à la hauteur, doit l’être.

Je sais que Fillon a des détracteurs. J’ai un critère qui le place au dessus de la mêlée, plusieurs, même. Il a posé que la France était en état de faillite, et il fallait le faire, que les prétendues élites se réveillent enfin, il s’est opposé à ce que je subissais, ne partouze pas, ne valide pas le génocide planétaire. Rien que ça, dans la masse des gnomes, en fait un héros. Que la loi Rothschild soit abrogée demain, et elle doit l’être, Macron dégagé, et il aurait dû l’être depuis des mois, l’aurait été sans les menaces abjectes régulièrement faites, et Fillon peut redresser le pays, répondre avec dignité et les moyens concrets de le faire aux revendications légitimes des Gilets Jaunes.

Sans ça, ça ne peut qu’aller de mal en pis dans ce dépotoir d’usurpateurs décérébrés qu’est devenus la France. Je t’écrivais il y a quelque temps que c’était le règne des babouins, aujourd’hui, ça me paraît pire encore. Je les imagine tous avec des couches, tant ils me semblent paniquer à l’idée que leur pathétique réalité, entièrement frauduleuse, soit enfin exposée. Les méprisables manœuvres conçues pour noircir tel et telle apparaîtront alors dans toute leur laideur. C’est affligeant. Sans menaces de mort en coulisses, je ne crois pas qu’un pays puisse descendre aussi bas.

Je ne comprends pas Gérard Larcher, je suis forcée de l’avouer. Certes, il n’a pas l’air dans son assiette dans cette vidéo :

mais ce qu’il énonce, dans ce contexte, est scandaleux. Je sais, tu m’as fait communiquer que quand il enfonçait Fillon, il était contraint. OK, à l’impossible, nul n’est tenu, mais prétendre être soucieux de la République et se comporter comme il le fait relève de la violence, et pour reprendre ses propres propos, est inacceptable. Il faudrait qu’il se reprenne, sans quoi il ne sera pas abusif d’affirmer qu’il aura mené le pays à la catastrophe qui nous guette, dont il a tous les moyens d’évaluer l’ampleur. Par ma LRE de cette nuit, qui n’est partie que parce que j’en ai envoyé une autre à Philippe Wahl, l’enjoignant à cesser de la bloquer, je lui demandais de bloquer les intrusions de Macron dans la justice. Celui-ci vient de recommencer avec Fillon. Nous étions prévenus et les français ne s’y sont pas trompés, sans fraude, il était poussif, malgré la propagande médiatique, ne passait pas le premier tour :

Mon rendez-vous de conciliation est fixé au 21 janvier. Je suis incapable, à cette heure, de savoir ce qui en sortira, si ce n’est que je ne signe aucun accord qui m’engage à quoi que ce soit. Ma demande porte sur l’annulation des 3544,73 euros de charges abusivement demandées :

Compteurs Nicole Guihaumé 10012019

Rien d’autre. Ce n’est pas à moi de faire quoi que ce soit, je suis, encore une fois, en position de victime. Il me reste d’ici là à engager toutes les démarches à même de faire évoluer cette situation cauchemardesque autant qu’offensante pour la France. Je n’y manquerai pas.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


0 commentaire »

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher