Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 749

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 749

février 5, 2019 par Nicole Guihaumé

psychiatre-fou

Mon cher Bill,

Les nausées atteignent le summum. Ce que Kipman s’est permis de faire dépasse tout. Je voudrais presque te demander de me ramener à la réalité, penser que ce n’est pas possible, que je me trompe, comprends mal. Toutes les condamnations que tu subis sont fondées sur des mensonges me concernant ou te concernant par rapport à moi, et c’est allé jusqu’à lui donner les moyens de contrôler ta sexualité, de t’imposer de tirer des femmes que tu ne désires pas, au motif qu’elle serait plus importante que la moyenne, et que non assouvie, elle me mettrait en danger, ce, alors qu’il t’est interdit de me contacter ? Y a-t-il une ligne de ces décisions, une seule qui respecte la règle de droit ? Tes droits ? Les miens ? Ce psychiatre est à enfermer, c’est un danger public.

Tu sembles me dire que ma sœur en est dégagée et qu’elle les a subis, lui et sa folie depuis 1990. Il y a, de toutes façons, un problème quand une à une les personnes qui semblent à l’origine des violences faites en font moins, étant confrontées, mais que les violences persistent. Qui les provoque ? Kipman, encore et toujours Kipman. Je t’avoue être ulcérée. Tu étais tout à l’heure avec une femme qui t’emmerdait, la même que depuis le 31 janvier, sans moyen de la remercier, et de la prier de dégager, de lui signaler qu’elle n’est pas bienvenue. Comment qualifier ça qui est passé juridiquement et que tu n’as pas pu dénoncer ? Les condamnations ont été obtenues à Seattle, de ce que je crois comprendre. Kipman t’envoyait-il aussi des pétasses quand tu étais chez toi ? T’imposait-il des partouzes, lui qui semble ne pouvoir vivre en dehors d’une sexualité ritualisée ?

J’ai rédigé ce brouillon d’assignation, à reprendre, évidemment. Si déjà tu peux voir comment le formaliser mieux, ou te joindre à moi, j’en serais heureuse. Si tu as le temps de venir batifoler, ne t’en prive pas, ma porte t’est grande ouverte…à ça près que le plus vite je quitte ce logement, le mieux c’est pour moi.

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 749

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher