Fil RSS

Lettre à Bill Gates, 765

Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 765

février 28, 2019 par Nicole Guihaumé

montage 186- en 430

Mon cher Bill,

Je voudrais te voir demain, ça ne semble pas possible. Et après-demain ? La folie de cette situation m’est douloureuse. Je ne peux rien partager avec toi qui ne soit épié par d’autres. Tu sais ce qu’écrire m’a apporté. Pas un seul mot ne dira le goût que j’ai des mots. Tu me les enlèves, tu me prives de mes cahiers, je suis très différente. J’ai grandi jusqu’à 19 ans sans eux, puis je ne m’en suis plus passée. Dedans, des lettres, que j’ai reçues, que j’ai écrites, une intimité foisonnante, de différentes façons selon les moments.

Il y a quelques années, à peine je relisais, le scanner se déclenchait. Je sentais une demande forte que je partage, qui m’était difficile. Qui mate mon ordi ? Je n’en sais rien, et c’est ma vie, avec les traces des violences subies, les anciennes comme les récentes, qui s’étalent à chaque page. Pas seulement. Il y a aussi la façon de les adresser, de les regarder en face, de tenter, depuis ma position, un lien qui serait juste à l’autre.

J’ai rouvert mes cahiers. Et là, l’envie de scanner, pour toi, pour te dire «tiens, ça, je l’avais oublié, l’écrit l’a conservé», «ces mots, là, de Nathalie, ils me vont droit au cœur, des années après». Il y a quelques années, tu demandais, je rechignais. Je te voudrais là, à côté de moi, à te pencher sur ce qui t’est prioritaire, et je t’interromprais avec mes «J’avais oublié». J’ai oublié plein, ces dernières années ont tout écrasé. Je souffrais de sentir mon écriture rétrécie, elle avait perdu son ampleur, ce qu’on m’en disait, avant, qui me surprenait, quand je relisais, remarquais «Tiens, ce qu’il il/elle m’a dit, là, je le vois, ça m’avait échappé». Je n’ai pas une grande culture. Les mots me sont apprivoisement, l’ont toujours été, miens avant d’être ceux des autres, auxquels je n’avais pas accès.

Ce soir, j’aime les retrouver, relire ces liens interrompus, observer ce qui s’est passé avec recul. Je ne peux pas tout te scanner. Déjà, je suis bien ennuyée de l’avoir fait de mots reçus qui m’ont été adressés, mais ne m’appartenaient pas, dans l’enthousiasme de les retrouver, première page savourée, «tiens, je te scanne le tout…oh mince, c’était plus personnel que je pensais». J’adore les mots, ce qu’ils permettent, je ne peux pas te dire autre chose. Je retrouve cette lettre à mon père, alors que j’étais déterminée à ne plus le voir, ce que j’ai fait des années plus tard, et je me dis qu’au moins j’ai essayé, que si je lui écrivais ces mots-là, c’est que déjà bien d’autres avaient été échangés. Que peut un enfant quand les chantages sont partout ? Je n’étais plus une gosse, j’avais 26 ans, j’étais à bout de ce qu’il me faisait subir, lui disais stop. Réponse ? «Je paie plus la pension de ta mère !»

C’est du passé. J’ai aussi des cartes, des messages de lui, attachants. Je ne l’ai pas vu les 8 dernières années de sa vie. Je me suis tracé ma route autrement…comment, tu me demandes comment ? Pas toi, Bill, avec ce qu’on s’est bouffé, tous les deux. Je me suis vécue à l’arrêt, bloquée, compteur à zéro, comme si le carburant était ailleurs, je ne savais plus où. Des années plus tard, enfin, des mots ! Lesquels ? Encore les miens, puisqu’il a été décidé que je serais privée des tiens, prétendument pour mon bien. Route malaisée, s’il en est, de signe en signe, à pester parfois, tant le doute était là, face à tous les sens possibles d’un fichier présenté. Marre de ces insanités, marre, vraiment. Je voudrais te voir, bientôt, te serrer dans mes bras, t’entendre, enfin, que cessent ces intrusions continuelles dans ta vie, dans la mienne, ces diktats venus de l’extérieur sans l’ombre d’un début de légitimité.

Dans mes cahiers, quantité de lettres à mes aînés, de tentatives pour qu’ils s’arrêtent sur la violence de ce que nous avions subi, qu’ils l’apaisent, et puissent échanger sans blesser, juger, rejeter, tout en critiquant la moindre distance prise. Je ne les comprenais pas. Pour moi, notre famille était en souffrance, et la souffrance fait partie de la vie, doit être adressée, et non pas ignorée. Ils ne l’acceptaient pas. Résultat ? J’avais oublié qu’en août 1986, Brigitte n’avait pas reçu d’adresses de Kipman, que j’en étais ennuyée, déçue. Qu’elle est allée le voir, en demande, donc, le 10 septembre 1986. À la relecture, j’ai été encore plus choquée de ce qu’il s’est permis. Je croyais qu’il m’avait donné l’adresse pour Aude, ne me souvenais pas qu’il l’avait vue, ce qui, à mes yeux, au niveau déontologique, est plus que scandaleux. Il a demandé à une femme à qui il a conseillé de faire une thérapie, ce pour quoi il lui a donné une adresse de confrère, de voir un homme connu de tous pour lui prétendre que sa sœur, qu’il avait eue en consultation 7 années durant, serait suicidaire, et tout indique qu’il n’a pas caché que c’était mensonge pour empêcher la rencontre demandée. Quand un thérapeute oriente sur un autre, il me semble qu’il signale un besoin de soins.

Quand j’ai relu ça, je me suis souvenue de ce que chaque fois que j’ai proposé à une personne de voir le thérapeute que je voyais, ou que la demande m’en a été directement faite, la personne en question voulait avoir le même thérapeute que moi, ne supportait pas d’être orientée vers quelqu’un d’autre. J’ai repensé à ça parce que je ne comprends toujours pas comment ce qui s’est passé, qui, à mes yeux est plus qu’infamant, a pu arriver. Il y a eu une forte insistance au clavier, un arrêt, en fait, sur les mots posés quand j’ai évoqué les lettres de Nathalie. Ça m’était un grand tabou. Etant la sœur de la femme de mon frère, elle me manifestait un attachement que je partageais, certes, mais qui me mettait plus que mal à l’aise par rapport à sa sœur, nous mettant, elle et moi, en concurrence par rapport à elle, dans cette famille dans laquelle la jalousie est si présente. Je découvre, si ma compréhension est juste, que Nathalie, dès 1990, a insisté pour qu’on me parle, ce qui ne m’étonne pas, nous étions très libres ensemble. Je ne me souviens pas de tabou. Elle aurait, elle, parfaitement pu m’expliquer ce qui s’était passé. À la relecture, certes, je remarque que les difficultés qui m’ont menée à consulter Kipman en janvier 1981 n’étaient aucunement réglées en septembre 1986, j’échouais à nouveau à mes examens, et il me semble qu’une distance a dû s’installer. J’étais douloureuse de ces échecs, qui signalaient plus que tout un échec magistral de l’analyse.

À nouveau, je suis face à la violence de ce prétendu professionnel, qui m’a nécessairement entendue lui parler de Nathalie. Si elle s’est manifestée, comme elle semble l’avoir fait, il fallait évidemment la laisser me parler, elle aurait su trouver les mots, avait le souci de les choisir délicats. Je ne crois pas qu’elle m’aurait heurtée. La déduction évidente est que ces 28 années de violences insensées auraient pu être évitées. Au lieu de ça, il semble qu’elle aurait été visée dans son affection pour moi

Nathalie 14111986

par le projet de crasher les deux 777, MH370, et le deuxième, propriété GA Telesis, sur Marseille et Manhattan, parce qu’elle vit, elle, à Marseille ? Qu’on m’explique comment il a été possible de mettre le monde à ce point en coupe réglée pour que pas un ne s’oppose ! On ne fait pas plus violent, plus répugnant, plus abject, et des psychiatres sont derrière ça. La question des responsabilités, sans cesse, me saute à la face. Je me souviens d’une caricaturiste en 2015 qui m’avait pris la tête, alors que nous étions entre voisines dans un trip chats sauvages, à les nourrir de notre mieux, mais mes sœurs me faisaient mal, et j’ai eu le tort de le dire un peu trop. La prise de tête avait été redoutable. Il aurait fallu que je gobe que j’aurais été la petite dernière gâtée pourrie, ce qui aurait provoqué chez mes aînées une jalousie telle que l’addition m’en étais présentée, des années après.

Inutile de dire qu’elle était briefée, s’éloignait avec son portable pour prendre ses consignes, tandis qu’avec une autre voisine nous remplissions les gamelles. Je ne l’ai pas supportée, ne lui dis même pas bonjour quand je la croise, ce qui est rare, tourne volontiers la tête de l’autre côté. En 2015, j’amortissais mon passage chez ma mère. C’est la dernière fois que je l’ai vue, et les aînées, à nouveau, m’avaient sérieusement malmenée. Sans la voisine qui m’a ouvert la porte, tout avait été fait pour que maman ne puisse pas me recevoir, et que je reparte sans même l’avoir embrassée. J’ignorais encore que tu connaissais ma famille, mais comprenais qu’il y avait derrière ce que je vivais bien plus complexe que ce que j’avais réussi à saisir. Le langage indirect a des limites. Ma colère, face à cette voisine, tenait au fait que quoi qu’aient fait mes aînés, seuls, ils étaient impuissants, n’avaient pas les moyens de l’obtenir. Or je revenais de Montpellier, ville dans laquelle juge des tutelles, UDAF, cour d’appel, banque postale ont été au minimum maltraitants vis à vis de moi. Tu te souviens des 80 euros sortis du compte de majeure protégée de ma mère, non débités, qui l’ont été après que nous avons voulu vérifier, ensemble, s’ils étaient une deuxième fois disponibles, ce qui était le cas. Le propos était de prétendre que je l’aurais volée. Mes aînés, seuls, n’ont jamais eu les moyens de provoquer ça, qui n’est qu’une, parmi des quantité d’autres violences subies.

Je pense à ça, je relis mes lettres, pleines de «Attention, la souffrance qu’on n’apaise pas risque de sauter à la gueule, plus tard». Je n’imaginais pas à quel point c’était vrai. Que vivent-ils aujourd’hui, je l’ignore. 28 ans ont passé. L’autre jour, d’un coup le visage de ma belle-soeur m’est apparu, m’a tellement surpris que je suis tout de suite venue au clavier vérifier si quelque chose, dans la réalité, pouvait l’expliquer. C’était le cas, mais je ne pouvais pas le comprendre. Le propos, toujours, est de noyauter serré, au maximum de niveaux, de façon à impliquer le maximum de personnes pour rendre impossible toute solution. Autrement dit, demain, on se voit, outre que je te serre dans mes bras, ensemble on desserre des liens qui n’ont été conçus que pour piéger, n’ont aucune valeur, aucun sens, ne semblent viser que contrainte et destruction. La vérité du projet qui a été conçu avec le MH370 est répugnante, comme l’a été le projet du crash Germanwings, de Dropped, Charlie, le Bataclan……………..tous ces crimes de masse conçus pour mener au génocide planétaire. La folie est qu’il a fallu corrompre un tel nombre de personnes, bloquer celles qui, comme Nathalie, cherchaient une solution pacifique. Comme si l’humain avait été conçu pour détruire, qu’il n’existait que dans cette dimension.

J’en reviens aux culpabilités. À la base, Evelyn de Rothschild, et tout son réseau. Ta situation en 1990, avec Christine Lagarde chargée de surveiller tes amours, Bernard Vergnes qui la relayait en interne. Quelle est la mesure de la responsabilité de Kipman ? À mes yeux, elle est énorme. La peine de mort existerait encore, je la trouverais absolument justifiée. En amont, Laurent Fabius et Robert Badinter qui ont imposé en 1986 une immunité délirante, fondée sur le talmud, à Evelyn de Rothschild, sont évidemment concernés. Mes aînés ? Je n’en sais rien. J’ai des nausées de ce qu’ils ont fait, pas l’ombre du début d’une envie de les revoir, là où je reverrais volontiers Nathalie, le souhaite, même, qu’elle me dise, elle, mais pas avant que je te voie, toi. Qu’elle me soit témoin, si enfin nous convolons. Il y a, pour en revenir aux responsabilités, faillite totale de l’état français depuis 1990, le pire ayant été 2003 et ces curatelles insensées, donc le gouvernement Raffarin. Quand je prends la mesure du délitement de nos institutions, je ne sais la comprendre que resituée dans le cadre de l’agenda de Pike. C’était un but visé, qui a été méthodiquement organisé, et s’est inscrit dans la structure de tout ce qui nous relie, dans la chose publique, littéralement, des décennies durant. Autant dire qu’on ne peut espérer en sortir que par la plus rigoureuse mise à plat. Certainement pas en jouant les prolongations de l’évitement qui a régné jusque là. J’ignore comment ça peut se faire. Je sais que c’est nécessaire.

Jared Kushner, cela étant, t’a envoyé un SMS affirmant textuellement qu’il t’empêcherait de m’épouser, et ça ne fait que signer plus explicitement la violence à l’oeuvre. Il n’a pas l’ombre d’un début de légitimité à faire ça, se le permet, confirmant bien que le problème vient de la communauté juive, ce que tu n’as cessé de me signaler depuis au bas mot 2008, il y a plus de dix ans, alors que jamais par le passé je n’avais été confrontée à quoi que ce soit qui m’ait permis d’avoir une perception exacte de la place qu’elle prend. Hier, repensant avec effroi au projet qui était fait par rapport à toi de te contraindre à épouser ma sœur Guizard et à te présenter aux prochaines élections présidentielles, je me demandais comment Trump est tenu. Il peut l’être par Kushner, porte parole en ce cas de Netanyahu, en fait de la mafia Rothschild dont Netanyahu n’est qu’un des nombreux pantins. Je te reprends ses mots :

From Netanyahu’s infamous “Fink’s Bar diatribe” of 1990:

“If we get caught they will just replace us with persons of the same cloth. So it does not matter what you do, America is a golden calf and we will suck it dry, chop it up, and sell it off piece by piece until there is nothing left but the world’s biggest welfare state that we will create and control. Why? Because it is the will of God and America is big enough to take the hit so we can do it again and again and again. This is what we do to countries that we hate. We destroy them very slowly and make them suffer for refusing to be our slaves.” (Credit to the Defense Intelligence Agency of the United States Department of Defense)

http://www.veteranstoday.com/2015/03/26/this-crash-is-in-no-way-manner-nor-form-a-credible-accident-or-suicide/

Je ne peux pas croire, une fois confrontée à ce vice incroyable de projeter d’imposer un président US en cachant qu’il subit une curatelle d’un psychiatre français qui a prouvé par ses actes être un criminel notoire, une autre d’une femme qui l’a piégé en le séduisant après lui avoir confirmé le mensonge par lequel le premier la prétendait suicidaire, que Trump n’est pas tenu en laisse, et en laisse serrée. Cette mafia a assassiné Lincoln et JFK, a coulé le Titanic pour se débarrasser des opposants à la FED

Rothschild' signing by the anniversary JFK-FRB, Lincoln-Titanic

Trump, en dépit de tout ce qu’on peut dire et penser de lui ne peut qu’être tenu. À l’instant où tu m’épouses, ta célébrité comme ta fortune, ton pouvoir d’influence évident, échappent à cette mafia. Il y a eu plusieurs appels téléphoniques ici, aujourd’hui, alors même qu’il était clair que je ne répondrais pas. Je me sais, si je le faisais, exposée à chantages et manipulations. Ça semblait venir de ma sœur Guizard. Apparemment, elle se projette depuis longtemps, elle, première dame. Je ne me vis aucunement en concurrence avec elle, en demande, simplement que tes droits et les miens soient respectés, ce qu’à ce jour, ils ne sont plus depuis 28 ans.

Le jour où tu m’épouses, la réalité de la mafia Rothschild paraît. Elle est immonde, à l’origine de toutes les catastrophes que ce monde a connues depuis des décennies. J’ai tenté de le documenter dans ce fichier de liens, toujours à compléter. Le brouillon de lettre à mon père que je t’ai mis en lien m’a étonnée parce qu’il me semble y voir la description ou l’évocation précise de nombre de caractéristiques de cette mafia, ce qui pourrait avoir eu pour effet que mes aînés se sont sentis en terrain connu. C’est une hypothèse, rien d’autre, mais notre famille a connu bien des abus. Les dénoncer fait partie de la maturité, et si je transpose, je ne peux que constater que notre planète est en enfance, s’est laissé maltraiter depuis les sorcières de Salem de façon effrayante. Il me semble, cela étant, que le problème est bien plus ancien, que, comme je te l’ai plus d’une fois écrit, tu es la réincarnation du Christ, et Evelyn de Rothschild celle du Grand Prêtre Caïphe, qui a provoqué la crucifixion. Ce qui se joue est de même nature. Tu serais le président des Etats-Unis qu’ils rêvent de faire de toi, tu endosserais la responsabilité de tous leurs crimes, contraint et forcé. Ta croix. Celle que tu refuses, ce qui est ta dignité. Je t’attends. Ça peut nous prendre du temps, mais ces épousailles, symboliquement, ont une place nécessaire. Permettent d’exposer ce que ce GIF exprime et documente :

ExpulsionAnimatedJew

Le propos est d’en sortir. S’il s’agit de la pathologie d’une communauté, nous la subissons tous. Pour l’instant. Elle est à l’origine de ces derniers mails, notamment à 800 cadres et employés d’Orange, dont Nathalie :

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._27022019 JAttali, cc Paris Habitat, strat., BGates, réc, dont CE

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._27022019 JAttali, cc Orange-5, BGates, réc, dont CE, presse

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._27022019 JAttali, cc Orange-4, BGates, réc, dont CE

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._27022019 JAttali, cc Orange-3, BGates, réc, dont CE

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._27022019 JAttali, cc Orange-2, BGates, réc, dont CE

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._26022019 JAttali, cc Orange, BGates, réc, dont CE, juradm

Monsieur Attali, les crimes de masse dont vous ne cessez de menacer toute personne indépendante de vos délires doivent cesser Fw.._25022019 JAttali, cc Bretagne, Aisne, Paris15, BGates, réc

Monsieur Attali, les crimes de masse dont vous ne cessez de menacer toute personne indépendante de vos délires doivent cesser Fw.._25022019 JAttali, cc Paris-3, Paris Habitat, Aisne, BGates, réc

Monsieur Attali, les crimes de masse dont vous ne cessez de menacer toute personne indépendante de vos délires doivent cesser Fw.._25022019 JAttali, cc conseillers IDF, BGates, réc

puis, une fois le blocage dont attali est coutumier exercé :

Monsieur Attali, vos crimes de masse, comme vos menaces d’en perpétrer, doivent cesser Fwd_ Bill Gates et moi cherchons maire pr.._27022019 mail bloqué par attali

ces autres :

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019 attali, cc CEPII, APHP, Bill Gates, récurrents

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019 attali, cc Elysée, PM, Bill Gates, récurrents dont CE

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019 attali, cc Orange, Bill Gates, récurrents

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019 attali, cc Paris-2, Bill Gates, récurrents dont CE

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019 attali, cc Paris-1, Bill Gates, récurrents dont CE

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019 attali, cc Bill Gates, récurrents dont CE, juradm

prix du courage et de l’honorabilité décerné à jacques attali, la plus petite bite de la terre 27022019

….

qui, encore une fois, ne s’expliquent pas tant que ces documents ou d’autres abordant ce même problème, ne sont pas connus :

Pike Three world wars :

The secret history of the 19th century International Bearer Bond Market :

https://www.youtube.com/watch?v=DYCCB0Q7xUw

Titanic and FRB :

Evidence The Titanic Was Sunk on Purpose

Was the Titanic Sunk? : on the Titanic Conspiracy (Full )

The Corbett Show Top Documentary Films – The Federal Reserve Bank Conspiracy Explained & Century of Enslavement :

Fichier de documents de l’Organisation sioniste américaine sur le site du FBI :

https://vault.fbi.gov/Zionist Organization of America/Zionist Organization of America Part 01 of 10/view

En page 7, paragraphe 3 : 2 millions de juifs en Europe occupée en 1943 :

rabbi heller 2 millions de juifs en europe occupée 1943-2Le sens de Six millions exposé par le livre de Benjamin Blech : Ye shall return

6 millions=ye shall returnLe nombre d’occurrences de 6 millions de juifs dans la presse depuis la fin du XIX° siècle documenté par le livre de Don Heddesheimer, The first Holocaust : http://www.solargeneral.org/wp-content/uploads/library/first-holocaust-don-heddesheimer.pdf

don heddesheimer the first holocaust

L’interview de Fred Leuchter par Jim Rizoli, en 2015 :

L’interview d’Erich Priebke par son avocat Paolo Giacini en 2013 :

https://carolynyeager.net/final-interview-erich-priebke-july-2013

Israel le plus grand casse du siècle :

Demachy sur les directeurs de journauxComplément d’Enquête du 1° décembre 2016, Rothschild, le pouvoir d’un nom

Rothschild TRILLIONS Quantified :

15 Things You Didn’t Know About The Rothschild Family :

Secrets of Rothschild Family Fortune +$500 Trillion Documentary :

$500 Trillion! And Not On Forbes Richest People List? The Rothschilds :

Rothschild, le baron de Sheytan

USS Liberty – Dead in the water BBC documentary 2002

Le règne de la minorité juive :

Discrimination à france inter :

Le lien entre la France et la Torah :

LA FRANCE DÉCLENCHE LA GEOULA :

La délivrance viendra de France :

Les faces cachées de la France :

Le lien entre la France et la délivrance finale :

Stalin’s jews :

https://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3342999,00.html

Israel did 9/11:

http://northerntruthseeker.blogspot.fr/2010/09/israel-did-9-11-all-proof-in-world.html

Missing links :

Alan Sabrosky sur le 9/11 :

L’assassinat du juge Thomas Cane Wales, un mois après le 9/11 :

http://mybigfatanti-zionistlife.blogspot.fr/2014/09/9-11-flight-77-plane-debris-and-murder.html

L’utilisation de Fusion froide, le 11 septembre 2001, présentée par Judy Wood :

11 rabbins qui affirment que la guerre entre Occident et Israël permettra le triomphe d’Israël :

Zamir Cohen sur l’élection de Donald Trump

La manipulation de la NDE de Natan pour qu’il annonce une guerre imminente qui fera des millions de morts, affirme que Yosef Ovadia dirigerait un tribunal de l’au-delà…:

L’analyse du non verbal de la présentation de Natan par Susan Constantine qui insiste sur les questions du rabbin :

Manipulation sioniste du MH370 : https://nodisinfo.com/mossad-clique-busted-in-malaysian-airlines-hoax/,

Le 28 octobre, date de naissance de Florence Arthaud et Camille Muffat, décédées le 8 mars 2015 :

http://www.lepoint.fr/sport/florence-arthaud-camille-muffat-la-malediction-du-28-octobre-10-03-2015-1911702_26.php

Crash Germanwings, ni le suicide ni l’accident ne sont crédibles : http://www.veteranstoday.com/2015/03/26/this-crash-is-in-no-way-manner-nor-form-a-credible-accident-or-suicide/

Attali, le peuple juif :

Attali, conversations d’avenir, Jérusalem capitale du nouvel ordre mondial :

En complément, les lettres que je t’ai écrites sur mon blog bgc3.fr, miroir de ton bgc3.com, censuré par Ikoula, mon hébergeur, depuis le 28 novembre 2018.

John Reeves Rothschild financial rulers of nations (noir et blanc) :

http://www.nicoleguihaume.eu/wp-content/uploads/2017/01/John-Reeves-Rothschild-financial-rulers-of-nations-noir-et-blanc.pdf

Les-Rothschild-une-famille-de-financiers-juifs-au-XIXe-Siecle-par-Edouard-Demachy-1 :

http://www.nicoleguihaume.eu/wp-content/uploads/2017/01/Les-Rothschild-une-famille-de-financiers-juifs-au-XIXe-Siecle-par-Edouard-Demachy-1.pdf

Demachy sur les directeurs de journaux :

Demachy sur les directeurs de journaux

Sur ton père mafieux :

http://www.geekwire.com/2014/rediscovering-photography-recapturing-life-lost-picture-bill-gates-paul-allen/

http://www.geekwire.com/2015/life-and-times-of-bill-gates-sr-a-giant-impact-on-technology-philanthropy-and-the-seattle-region/

Sur Warren Buffett, criminel notoire qui tente de le maintenir à la BMGF :

http://www.businessinsider.com/bill-gates-warren-buffett-friendship-2014-10?IR=T

Warren Buffett : The mobile Home Trap :

https://wallacehouse.umich.edu/wp-content/uploads/2016/04/BakerWagner.pdf

How a Warren Buffett empire preys on the poor (April 2, 2015) :

https://www.seattletimes.com/business/real-estate/the-mobile-home-trap-how-a-warren-buffett-empire-preys-on-the-poor/

A look at Berkshire Hathaway’s response to mobile-home investigation (April 6, 2015) :

https://www.seattletimes.com/seattle-news/times-watchdog/a-look-at-berkshire-hathaways-response-to-mobile-home-investigation/

http://www.fastcompany.com/48214/ballad-clayton-homes

http://www.wsj.com/articles/warren-buffett-defends-clayton-homes-1430584843

http://www.seattletimes.com/seattle-news/times-watchdog/minorities-exploited-by-warren-buffetts-mobile-home-empire-clayton-homes/

http://www.buzzfeed.com/danielwagner/warren-buffetts-predatory-lender-charges-minorities-a-lot-mo#.va15OWzV0
http://www.publicintegrity.org/2015/04/03/17024/warren-buffetts-mobile-home-empire-preys-poor

https://www.thenation.com/article/special-investigation-the-dirty-secret-behind-warren-buffetts-billions/

https://www.thenation.com/article/how-monopolies-gamed-the-system/

https://www.marketwatch.com/story/why-warren-buffett-is-a-prime-example-of-the-failure-of-american-capitalism-2018-02-15

https://www.valuewalk.com/2018/02/nation-the-dirty-secret-behind-warren-buffetts-billions/

http://libertyblitzkrieg.com/2015/07/21/no-capital-controls-for-oligarchs-warren-buffet-buys-greek-island/

Tu connais les moyens utilisés par cette mafia depuis toujours. Joan Brewer les a abondamment cités, je te reprends ces extraits :

There was a small group of people they were calling « The Body Guard of Lies » around Bill Gates. This is a book about Hitler. They had him completely duped. He had absolutely no clue what was going on. There was this group of PR women that include Ballmer’s wife Connie who kept him in a state of confusion with the on going Bill Bashing in the media. Fact is, Connie seem to be the one behind the Bashing. It seemed to be a way to keep Gates emotionally unbalanced so they could better manipulate him.

There were all these women who were literally doing nothing but using sex to manipulate the men–many in other companies and even the FBI. They did things like hire strippers and have them come for bogus interview, just so they could watch them strip in a managers office. All the offices had glass Windows so they would watch. This was an ongoing thing as well as slipping drugs into drinks at company parties. There are some really nasty stories about what they did to Gates personally.

http://www.geocities.ws/redmondrose/OperationCharlie.htm#Bugs

 Joan Brewer sur Bill Gates-3 Joan Brewer sur Bill Gates-2 Joan Brewer sur Bill Gates

Je vous embrasse fort, toi et les tiens,

Nicole


Commentaires fermés sur Lettre à Bill Gates, 765

Désolé, il n'est plus possible de laisser des commentaires.

Ce blog

Il prend la suite de précédents qui furent abusivement fermés. Le premier que j'ai eu, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, ouvert le 29 novembre 2008, alors que toute discussion sur le 9/11 se heurtait sur les fora à diffamation et blocage, avait évolué. Il m'était protection nécessaire, du fait du harcèlement évoqué à nouveau sur celui-ci, dénoncé dans des plaintes FBI depuis le 31 décembre 2013, après que mes plaintes en France et près la CEDH ont échoué (classement le 14 février 2012). Les dernières plaintes FBI sont ici : http://1drv.ms/1Ff2Arp

Ce premier blog, http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/, qui fut le plus investi, et son administration, ont été abusivement fermés par over-blog le 24 décembre dernier pour harcèlement d'une hot line qui n'a jamais existé. Je ne peux donc pas garantir les éventuels éléments qui pourraient en être présentés, n'ayant jamais pu le sauvegarder, piratage oblige.

Il a fait l'objet de plaintes que je considère abusives, notamment par la licra, pour les notes déposées ici: http://1drv.ms/1c9TrEP et que je reconnais puisque ce sont des impressions PDF faites après mise en ligne.

Il y a deux plaintes :

- La première a donné lieu à une audition prévue pour le 7 août 2014. La veille, 6 août, j'ai reçu cette lettre de Microsoft : http://1drv.ms/1cE5T0n, qui, se référant à une plainte IC3-FBI dans laquelle je dénonçais le harcèlement, me souhaite d'obtenir satisfaction. Je considère la convocation -donc la plainte- et la lettre indissociables, d'autant plus que Steve Ballmer a démissionné deux jours après mise en ligne de cette note qui dénonce aussi le harcèlement:
http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=12156
NB : la note ne semble plus accessible, elle est dans ce dossier : http://1drv.ms/1f3KzCD
Titre choisi sous pression: Comment j'ai été prise pour cible d'un harcèlement visant à casser Bill Gates.

Cette lettre, reçue le 6 août, veille d'audition PJ, m'a été envoyée après nombre de mails évoquant tant le harcèlement que les manoeuvres de la presse pour empêcher Bill Gates de rendre public son désir de reprendre sa place de CEO de Microsoft. Je communiquais ces copies d'écran de mes notes dans ses actus: http://1drv.ms/1QXZpbG.

- La deuxième plainte émane de la licra. Je la pense initiée par Paul Maurer, internaute qui me diffame depuis que je signale le harcèlement, ce que j'ai commencé à faire le 19 avril 2010 par ce référé liberté :
http://1drv.ms/1dvzObj

A noter que j'ai des problèmes de formatage auxquels je ne trouve pas de solution. Déjà, envoyer un billet peut être difficile, mais ensuite, il arrive que je ne regarde pas immédiatement. Quand la police passe en plus petit, ce qui se produit là où un changement de paragraphe manque, ce n'est pas de mon fait, et je n'y peux rien. Je peux tenter de corriger, en renvoyant, ça ne change rien. Il ne faut pas en tenir compte.

Catégories

Archives

Rechercher